200 maîtres d’hôtel au chômage technique manifestent pour demander de l’aide


« Maîtres d’hôtel, cuisiniers, événementiel, oubliés du Covid-19, euthanasiés par l’État », peut-on lire sur une banderole. Ce vendredi à Rouen, 200 maîtres d’hôtels et cuisiniers indépendants en tenue de service ont manifesté pour dire leur détresse face à la crise du Covid-19.

Les manifestants se disent euthanasiés par l’État © Radio France
Olivia Cohen

Souad et Alexandra sont à bout. Elles arrivent en fin de droit toutes les deux et ne savent pas comment elles vont tenir financièrement : « Tout a été annulé à cause de la crise du Covid-19 et tant que le traiteur nous appelle pas, on peut pas reprendre ! On travaille avec des traiteurs pour des mariages, pour des événements, on sert aussi monsieur Macron quand il fait ses garden party à l’Élysée, on a un peu les boules qu’il nous oublie alors qu’il était bien content qu’on l’ait servi ! »

« Nous, maîtres d’hôtel, on est toujours confinés ! »

Les deux femmes réclament une aide « ou qu’il prolonge nos allocations versées par Pole emploi ! ». Amère, Alexandra se sent abandonnée : « Finalement, nous, on est toujours confinées, malgré le déconfinement ! »

Les maîtres d'hôtels indépendants réclament de l'aide
Les maîtres d’hôtels indépendants réclament de l’aide © Radio France
Olivia Cohen



Source link

scroll to top