Aucun nouveau cas de COVID-19 en Atlantique samedi | La COVID-19 en Atlantique


Terre-Neuve-et-Labrador n’a enregistré aucun nouveau cas de la COVID-19 sur son territoire depuis 10 jours. Lundi, la province s’apprête à passer au niveau d’alerte 3, deuxième phase de son plan de déconfinement.

La médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, la Dre Janice Fitzgerald, indique que seulement deux cas sont toujours considérés actifs dans la province, alors que 256 patients sont désormais complètement rétablis. L’une de ces personnes requiert des soins hospitaliers, mais elle n’est pas aux soins intensifs.

La médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, la Dre Janice Fitzgerald, en point de presse le lundi 4 avril.

La médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, la Dre Janice Fitzgerald, en point de presse le lundi 4 mai.

Photo : Radio-Canada

Cette province de l’Atlantique a été durement touchée au tout début de la pandémie, alors qu’une transmission communautaire s’était produite lors de funérailles.

Depuis, les autorités sanitaires ont pris les dispositions nécessaires pour ralentir la propagation du virus dans la province. Trois personnes ont perdu la vie.

Ailleurs en Atlantique

Le Nouveau-Brunswick  a enregistré jeudi son premier décès lié à la COVID-19. Le nombre de personnes qui ont contracté la maladie depuis l’éclosion du premier cas (le 11 mars dernier) est de 136.

Il y a 14 personnes infectieuses, toutes dans la région de Campbellton, dans le nord du Nouveau-Brunswick.

Un homme et une femme portant des masques attendent de subir un test de dépistage de la COVID-19, vendredi à Campbellton.

Des centaines de personnes ont subi des tests de dépistage de la COVID-19 dans la région de Campbellton vendredi

Photo : Radio-Canada

Pour la Nouvelle-Écosse, province de l’Atlantique la plus durement touchée par le virus, on confirme samedi que 999 personnes ayant contracté la maladie sont maintenant guéries. Au total, 1058 personnes ont été déclarées positives. Trois personnes infectées sont hospitalisées, dont deux qui se trouvent aux soins intensifs.

Au total, il y a eu 61 décès depuis le début de la pandémie, en Nouvelle-Écosse.

L’Île-du-Prince-Édouard, considérée comme « la province qui s’est auto-isolée » durant la pandémie, a toujours un total de 27 cas confirmés, mais qui sont tous rétablis. 

Le médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison.

Le médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, le 6 mai 2020.

Photo : Radio-Canada

La médecin-hygiéniste en chef, la Dre Heather Morrison, se réjouissait le 8 mai dernier d’annoncer que l’Île ne comptait plus de cas actifs. 

Demain, on célébrera un mois complet sans la découverte de nouveau cas de la COVID-19 dans la province.



Source link

scroll to top