Covid-19: Alger enregistre le bilan le plus lourd depuis un mois


Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, attentif aux bilans quotidiens du coronavirus dans son pays.

L’Algérie a enregistré 149 nouvelles personnes infectées par la pandémie de la Covid-19. Le bilan du lundi 22 juin est le plus lourd depuis le 27 mai dernier (160 cas), portant à 11 920 cas positifs et 852 morts depuis le début de la pandémie. Avec ces statistiques, la puissance pétro-gazière fait partie des pays les plus touchés en Afrique aux côtés de l’Afrique du Sud et de l’Egypte.

L’Algérie avait, rappelons-le, franchi le cap des 10 000 cas positifs le 7 juin dernier, le jour même où un plan de déconfinement a commencé. Depuis lors, la première économie maghrébine en termes de PIB a enregistré 1 920 infections au rythme de 128 cas par jour.

En dépit de cette accélération inquiétante, les autorités jugent la situation sous contrôle. La poursuite de la levée des mesures de restriction restant tributaires toutefois de l’évolution de la situation sanitaire comme l’a rappelé le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, le 12 juin dernier, lors de sa rencontre avec la presse : “tant qu’il y a des morts chez nous et tant que l’épidémie continue de se propager même de manière maîtrisée, on ne peut pas tout ouvrir”.



Source link

scroll to top