COVID-19 au Canada : ce qu’il faut savoir aujourd’hui | Coronavirus


Justin Trudeau a promis lors de son point de presse quotidien que les Canadiens qui continuent de travailler, mais avec des heures réduites, auront bientôt accès à cette prestation d’urgence. Son gouvernement doit expliquer comment les critères d’adhésion à la PCU seront élargis au cours des prochains jours.

Le gouvernement fédéral restreint les activités des traversiers et des navires à passagers commerciaux dans l’espoir de réduire les risques de propagation de la COVID-19 à bord. Le ministre des Transports, Marc Garneau, a annoncé par voie de communiqué dimanche que tous les navires commerciaux ayant une capacité de plus de 12 passagers devront cesser leurs activités à compter de lundi, si celles-ci ne sont pas jugées essentielles.

Le gouvernement du Québec a confirmé 27 nouveaux décès liés à la COVID-19 sur son territoire, une augmentation importante de près de 30 % par rapport au bilan précédent. Le ralentissement des hospitalisations (8 depuis hier) est toutefois extraordinaire et très encourageant, selon François Legault. Le Québec dévoilera demain ses scénarios les plus probables pour l’avenir de la pandémie.

C’est le retour en classe pour de nombreux cégépiens au Québec. Les cours reprennent à distance à partir d’aujourd’hui. Une reprise qui est toutefois perturbée par la récente interdiction d’aller chercher le matériel pédagogique des étudiants et des professeurs sur les campus. Dans une lettre adressée au ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, la Fédération des cégeps affirme qu’avec les nouvelles contraintes imposées, les établissements craignent de ne pas pouvoir « sauver la session ».

Face à cette crainte, le ministre Jean-François Roberge, a évoqué un prolongement de la session jusqu’à la Saint-Jean si nécessaire. Il dit avoir lui-même été pris de cours par la recommandation de la Santé publique d’interdire d’aller chercher le matériel sur les campus.

Des associations de sages-femmes, syndicats de professionnels de la santé et organismes militants demandent au gouvernement québécois de prendre position contre les accouchements en solitaire dans les hôpitaux, où la présence de visiteurs est resserrée pour lutter contre la pandémie de la COVID-19. Le regroupement Les sages-femmes du Québec (RSFQ) déplore la nouvelle directive de l’Hôpital général juif de Montréal, qui interdit dorénavant la présence d’un accompagnateur en salle d’accouchement. Le premier ministre Legault a indiqué que cette mesure ne sera pas implantée de façon généralisée au Québec.

Un grand nombre de résidences pour personnes âgées en Ontario sont ébranlées par des éclosions du nouveau coronavirus. Le décompte partiel de Radio-Canada/CBC News faisait état de 36 maisons de soins de longue durée aux prises avec une propagation rapide du virus. Ces éclosions ont contribué à au moins 55 des 146 décès liés au virus dans toute la province.

Bilan

On compte 16 501 cas confirmés de COVID-19 au pays et 339 morts liés à la maladie. Et 3447 personnes sont rétablies.

Les provinces les plus touchées sont le Québec (8580 cas) et l’Ontario (4347 cas).

Pour la première fois, l’Alberta (1250 cas) a dépassé la Colombie-Britannique (1203 cas) pour le nombre total de personnes infectées.

Plus de 337 000 tests ont été effectués au pays. Les résultats de 3897 d’entre eux ne sont pas encore connus.

En rafale :

  • Les Albertains ont tendance à respecter les mesures de confinement et fréquentent nettement moins les commerces et les transports en commun, selon les données dévoilées par Google.



Source link

scroll to top