Covid-19: aucun cas rapporté aujourd’hui


Le nombre de cas actifs à la Covid-19 est maintenant de 30 en Chaudière-Appalaches, puisqu’aucun nouveau cas n’est rapporté aujourd’hui. On compte trois cas rétablis à Lévis.

Le nombre de cas confirmés en Chaudière-Appalaches est toujours de 508 et la région compte maintenant 470 personnes rétablies et huit décès. Six personnes sont hospitalisées, dont deux aux soins intensifs en Chaudière-Appalaches.

La situation au Québec

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 198 nouveaux cas dans les 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 53 047.

Durant cette même période, 6 nouveaux décès ont été enregistrés, ce qui mène à un total de 4 984, tandis que le nombre d’hospitalisations a augmenté de 7 pour atteindre un cumulatif de 979. Parmi celles-ci, 121 se trouvent aux soins intensifs, une diminution de 7.

Québec bonifie le programme Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial

Afin de maximiser la participation des propriétaires d’immeubles commerciaux au programme Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC), le gouvernement du Québec entend compenser 50 % de la perte des propriétaires.

Ceux-ci, qui devaient s’engager à absorber une perte de 25 % en s’inscrivant à ce programme, recevront ainsi une somme équivalant à 12,5 % du coût total du loyer afin de réduire leur perte de moitié. Il s’agit d’un investissement supplémentaire d’environ 140 millions de dollars de la part du gouvernement du Québec.

«Nous voulons diminuer la pression financière sur les plus petits commerces, comme les restaurants et les commerces de détail. Jumelée à la mesure empêchant la résiliation d’un bail commercial ou l’éviction d’un locataire dans le contexte de la pandémie, cette nouvelle initiative du gouvernement du Québec permet aux restaurateurs et aux détaillants de se concentrer sur la reprise de leurs activités», déclare Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Les coûts de ce programme, partagé entre les gouvernements fédéral et provincial, se chiffrent maintenant à près de 280 millions de dollars pour le Québec, ce qui vient doubler son investissement.

Les propriétaires d’immeubles commerciaux de toutes les régions du Québec sont admissibles à cette mesure. Ses modalités d’application seront rendues publiques dans les prochains jours.

Rappelons que l’AUCLC a été mise en place par le gouvernement du Canada afin de réduire les loyers des petites entreprises touchées par la COVID-19. Dans le cadre de ce programme, les propriétaires d’immeubles accordent une réduction de loyer d’au moins 75 % pour les mois d’avril et de mai (de manière rétroactive) ainsi que de juin aux petites entreprises en location. L’AUCLC couvre 50 % du loyer, les locataires doivent payer jusqu’à 25 % et les propriétaires doivent renoncer à au moins 25 %.

Ottawa accorde une exemption au regroupement familial

Une exemption permettra à des membres de la famille immédiate des citoyens ou de résidents permanents d’entrer au Canada pendant la fermeture des frontières, a annoncé le premier ministre.

Justin Trudeau dit avoir discuté avec ses homologues provinciaux de la situation de ces Canadiens séparés de leurs proches.

La mesure de «l’exemption limitée » qui vise à mettre fin à la séparation des familles concerne les conjoints, les enfants et les parents d’enfants mineurs. Le premier ministre a cependant insisté sur la priorité que son gouvernement accorde à la sécurité des Canadiens.

« Je veux être clair. Toute personne qui entre au pays va devoir s’isoler complètement pendant 14 jours », a affirmé Justin Trudeau durant sa conférence de presse à Rideau Cottage.

Des détails de cette mesure seront donnés par le ministre de l’Immigration, Marco Mendicino dans les prochaines communications du gouvernement fédéral.





Source link

scroll to top