Covid-19 : aucun nouveau décès dans le Loiret et deux patients de moins en réanimation depuis vendredi


Depuis le vendredi 29 mai, l’Agence régionale de santé du Centre-Val de Loire a cessé de communiquer son bilan chiffré de façon quotidienne. Celui-ci est désormais partagé deux fois par semaine, les mardis et vendredis.

Au total, à ce jour, ce sont 897 personnes qui ont perdu la vie dans le Centre-Val de Loire, à cause du Covid-19. Soit quatre de plus que lors du dernier bilan, le vendredi 29 mai.

Pour ce qui est du département du Loiret, 143 personnes sont décédées à ce jour, un chiffre qui n’a pas évolué depuis vendredi.

Par ailleurs, sur la période du 23 au 29 mai, 8.338 personnes ont été testées dans la région. 152 cas se sont révélés positifs au Covid-19.

À Orléans, quatre jeunes colocataires d’une résidence étudiante ont été testés positifs au Covid-19

Dans les établissements hospitaliers

Depuis le début de l’épidémie, 510 personnes sont décédées en établissement de santé (dont 119 résidents d’établissements médico-sociaux), soit trois de plus depuis le vendredi 29 mai : 96 dans le Loiret, 76 dans le Cher (+2), 119 en Eure-et-Loir, 76 dans l’Indre, 80 en Indre-et-Loire (+1) et 63 en Loir-et-Cher.

36 personnes étaient en réanimation ce mardi, soit deux de moins depuis vendredi : 13 dans le Loiret (-2), 0 dans le Cher, 10 en Eure-et-Loir (+1), 3 dans l’Indre, 8 en Indre-et-Loire (-1) et 2 en Loir-et-Cher.

Et parmi les patients qui ont été hospitalisés depuis le début de l’épidémie, 1.761 ont pu regagner leur domicile car leur état de santé s’est amélioré.

Dans les établissements médico-sociaux

Depuis le début de l’épidémie, 387 résidents sont décédés dans leur établissement d’accueil, soit un décès de plus depuis le vendredi 29 mai : 47 dans le Loiret, 76 dans le Cher, 96 en Eure-et-Loir, 78 dans l’Indre, 46 en Indre-et-Loire (+1) et 44 en Loir-et-Cher.

Dans les Ehpad, les conditions de visite s’assouplissent

Ces chiffres s’améliorant nettement, les conditions de visite dans les Ehpad vont être assouplies à compter du 5 juin. Dans les établissements dans lesquels la situation sanitaire le permet, l’ARS recommande aux directions de permettre la reprise des visites des proches, dans le respect des mesures barrières. Seront donc autorisées :

  • les visites de plus de deux personnes à la fois, lorsque la visite n’est pas faite en chambre,
  • les visites en chambre de deux personnes à la fois maximum, lorsque les conditions de sécurité le permettent, 
  • les visites de mineurs, à condition que ceux-ci portent un masque.

Images de la « libération » d’Orléans, dont les habitants ont pu boire leur premier café et déjeuner en terrasse ce mardi

Et en France

– 28.940 décès liés au Covid-19 ont été comptabilisés depuis le début de l’épidémie
– 14.028 personnes sont hospitalisées ce mardi 2 juin, dont 1.253 sont dans un état grave, en réanimation
– et 68.812 personnes sont rentrées à domicile.

Conseils. En cas de symptômes (fièvre, sensation de fièvre, difficultés respiratoires), contacter en priorité votre médecin traitant et le Samu Centre 15 si votre état s’aggrave.

Maude Milekovic



Source link

scroll to top