COVID-19: Côte-Saint-Luc oblige le port d’un couvre-visage


CÔTE-SAINT-LUC | La municipalité de Côte-Saint-Luc, dans l’ouest de l’île de Montréal, a adopté un règlement exigeant le port d’un couvre-visage dans tous les édifices municipaux et à l’intérieur des commerces. 

La mesure a été adoptée lundi lors d’une réunion spéciale du conseil municipal et elle expire le 31 août prochain. Un délai de grâce est toutefois accordé.

«Le port d’un couvre-visage protégera les personnes autour de vous si vous avez la COVID-19, mais que vous ne le réalisez pas encore», a-t-on indiqué dans un communiqué publié mardi.

  • ÉCOUTEZ l’entrevue avec le maire de Côte-Saint-Luc Mitchell Brownstein à QUB radio :

Ainsi, les visiteurs doivent porter un couvre-visage en tout temps à l’intérieur des bâtiments municipaux, comme la bibliothèque. De plus, les propriétaires de commerces, restaurants, salons de coiffure et autres établissements commerciaux ne peuvent pas autoriser l’entrée dans leur magasin d’un client qui ne porte pas un couvre-visage.

Le règlement exige en outre la présence de désinfectant pour les mains dans les immeubles à appartements et les condominiums, mais un délai de grâce pour effectuer les changements requis a été permis par la Ville.

Cette dernière a également promis de distribuer bientôt des couvre-visage.



Source link

scroll to top