COVID-19: des restaurateurs montréalais mettent la main à la pâte


Malgré la fermeture de la scène gastronomique en ville, un véritable élan de solidarité s’est fait sentir dans plusieurs restaurants montréalais. En ces temps de crise de la COVID-19, les restaurateurs usent de créativité afin d’apporter leur soutien aux travailleurs de première ligne.

Voici cinq établissements qui ont mis la main à la pâte, en guise de solidarité.

1. Fiorellino Snack Bar et l’initiative «Feeding Front Line Workers»

Massimo Lecas, propriétaire des restaurants Fiorellino Snack Bar, a mis sur pied l’initiative et la plateforme «Feeding Front Line Workers» qui permet d’amasser des fonds auprès du public. La totalité des dons offerts permet de nourrir des travailleurs du milieu de la santé. Depuis la semaine dernière, le restaurant a préparé déjà plus de 2000 repas, composés de pâtes et de pizzas, livrés à plusieurs hôpitaux sur l’île de Montréal.
* feeding-the-frontline.raisely.com

2. Les salades Mandy’s à la rescousse

Les sœurs Mandy et Rebecca Wolfe, propriétaires des établissements Mandy’s, ont elles-mêmes transporté, sur l’heure du lunch, des centaines de leurs salades populaires aux travailleurs de la santé à l’Hôpital général juif, où la crise du virus de la COVID-19 a durement frappé, et au CHSLD Vigi Mont-Royal. D’ailleurs, elles encouragent la population à faire un don sur le site jebenevole.ca pour multiplier les livraisons de salades.
* www.jebenevole.cawww.jebenevole.ca

3. Les pâtisseries Mr. Puffs adoucissent le quotidien

La semaine dernière, le fondateur des pâtisseries Mr. Puffs, Pandelis Siounis, son directeur financier, Dimitri Georgoulas, et les membres de leur équipe ont débuté la livraison de plus de 450 boîtes de leurs pâtisseries dans plusieurs casernes de pompiers, hôpitaux et entreprises de la grande région métropolitaine. Leur désir: apporter de la douceur dans le quotidien des travailleurs de première ligne.

4. Les Enfants Terribles réconfortent les troupes

Les restaurants Les Enfants Terribles ont mis sur pied une campagne sur le site Go Fund Me, dont l’objectif est d’atteindre 30 000 $ pour fournir plus de 2000 repas aux intervenants de première ligne qui œuvrent dans le milieu de la santé. La propriétaire Francine Brûlé et son équipe souhaitent apporter, au courant des prochaines semaines, du réconfort en livrant divers plats prêts-à-manger.
*https://www.gofundme.com/f/les-enfants-terribles-rconfortent?fbclid=IwAR2Tpc-Z9kz0m3zkqqit4tehVHYCR9DB5fOSgfHAEolcHc7F4GX9IIc30Cg

5. Portovino Dix30 fait le don de repas chauds

Du côté de la Rive-Sud, le restaurant italien Portovino Quartier DIX30 a fait le don de 250 repas chauds, la semaine dernière, au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine. La propriétaire Stephanie Gracioppo souligne l’importance d’encourager «les héros et les anges gardiens qui nous aident à gagner la bataille [contre la COVID-19]». De plus, 40 autres repas chauds ont été livrés à l’Hôpital Charles-Le Moyne et à Royal Victoria.



Source link

scroll to top