Covid-19 : deux décès dans les hôpitaux mais aucun dans les Ehpad du Centre-Val de Loire… Le point sanitaire de ce dimanche


L’épidémie de Covid-19 a provoqué au moins 847 décès dans les hôpitaux et les Ehpad de la région, selon le dernier bulletin d’information de l’Agence régionale de santé. Soit, en 24 heures, deux décès supplémentaires. C’est moins qu’hier

En baisse depuis déjà plusieurs semaines, les entrées en réanimation restent stables, avec 60 malades admis dans ce type de service hospitalier dans la région. Par département, cela représente 20 personnes dans le Loiret, 2 dans le Cher, 14 en Eure-et-Loir, 5 dans l’Indre, 14 en Indre-et-Loire et 5 en Loir-et-Cher. 

Le nombre de contaminations avérées par des tests PCR s’élève désormais à 5.681. 

Deux décès dans les hôpitaux du Centre-Val de Loire 

Les hôpitaux de la région comptent deux décès supplémentaires en 24 heures. Au total, depuis le début de l’épidémie, 473 personnes sont décédées dans les établissements de santé du Centre-Val de Loire, dont 114 résidents d’établissements médico-sociaux. Soit 88 personnes dans le Loiret, 70 dans le Cher, 112 en Eure-et-Loir, 73 dans l’Indre, 73 en Indre-et-Loire et 57 en Loir-et-Cher.

Pas de nouveaux décès dans les Ehpad du Centre-Val de Loire 

374 résidents de centres médico-sociaux et d’Ehpad sont décédés dans leur établissement d’accueil, depuis le début de l’épidémie, soit aucun décès supplémentaire ces dernières 24 heures.

Par département, 88 personnes sont décédées des suites du Covid-19 dans leur établissement d’accueil, depuis le début de l’épidémie, dans le Loiret, 76 dans le Cher, 94 en Eure-et-Loir, 74 dans l’Indre, 43 en Indre-et-Loire et 41 en Loir-et-Cher. 

34 « cas groupés » dans un abattoir du Loiret

Annoncés samedi 16 mai, 34 cas de contamination au Covid-19 dans l’abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais ont été confirmés par l’Agence régionale de santé. Une conférence de presse a été organisée ce dimanche afin de dresser un premier état des lieux de la situation. L’entreprise restera fermée jusqu’au 25 mai sur décision préfectorale ; ses 400 salariés seront testés ; la maire de Fleury-les-Aubrais a préféré, par précaution, fermer les écoles de sa commune dès ce lundi 18 mai et jusqu’au 25 mai

Le bilan chiffré du samedi 16 mai
Nos graphiques pour suivre l’évolution de l’épidémie dans le Loiret

Sarah Bourletias



Source link

scroll to top