COVID-19: éclosion à la Chaîne de travail adapté d’Alma


Le Lac Saint-Jean est aux prises avec une première éclosion de coronavirus: sept cas ont été répertoriés au cours des derniers jours dans la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

Il s’agit tous d’employés de la Chaîne de travail adapté d’Alma, une entreprise d’économie sociale spécialisée dans l’entretien ménager.

«Tout a débuté le 4 juin lorsque deux de nos employés du secteur administratif ont eu des symptômes d’allure grippale, a expliqué le directeur général de l’entreprise, Gilles Deschênes, qui a immédiatement contacté la santé publique.

«On a pris la décision de cesser toutes les opérations et de faire un dépistage massif dès qu’on a eu la confirmation que leur résultat était positif», a-t-il ajouté.

Une soixantaine de travailleurs ont été testés. Cinq employés du secteur administratif sont infectés et deux laveurs de vitres. Ils sont en quarantaine à leur résidence.

Près de 70 % d’entre eux avaient reçu leur résultat jeudi en fin d’après-midi.

Le risque de transmission est faible pour les clients, selon M. Deschênes, qui a précisé qu’ils seront tous contactés si ce n’est pas déjà fait.

«On avait pourtant de bonnes mesures d’hygiène en place, a-t-il assuré. On a pris nos responsabilités. On pensait qu’on avait le contrôle, mais on a la démonstration aujourd’hui que ce n’était pas parfait. On tire des leçons de tout ça et on espère que notre exemple va convaincre les entreprises d’être prudents et vigilants.»

Certaines opérations de la Chaîne de travail adaptées pourraient reprendre dès la semaine prochaine, mais les règles d’hygiène seront encore plus strictes.

«On va rehausser nos mesures d’un cran et privilégier le télétravail pour les employés du services administratifs, a précisé Gilles Deschênes. Notre prochain défi sera de s’assurer que les consignes sont bien respectées.»

Environ 170 personnes sont à l’emploi de la Chaîne de travail adapté d’Alma, dont 120 ont des limitations physiques ou intellectuelles.

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com



Source link

scroll to top