Covid-19. Gard : deux clusters à Beaucaire et dans des exploitations agricoles


11 ouvriers saisonniers dans quatre exploitations du Gard, au sud de Nîmes et 78 habitants de Beaucaire ont été dépistés positifs au coronavirus Covid-19. Deux clusters surveillés.

|Modifié le 21 Juin 20 à 19:28

Des ouvriers saisonniers testés positifs (©Réussir.fr)

Neuf travailleurs saisonniers ont été dépistés positifs au coronavirus Covid-19 dans le Gard, selon l’Agence régionale de santé -ARS- d’Occitanie et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Paca.

Des tests ont été menés sur 388 ouvriers agricoles, répartis sur 11 exploitations dans quatre communes du sud de Nîmes, à Beauvoisin, Bellegarde, Saint-Gilles-du-Gard et Vauvert.

Deux hospitalisations

Il s’agit pour la plupart de travailleurs détachés non originaires de l’Union européenne, embauchés par les exploitants agricoles de la région, via des entreprises intérimaires espagnoles.

Confrontée depuis plus d’une semaine à la découverte d’un cluster autour d’Arles, dans les Bouches-du-Rhône, l’ARS de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a transmis le signalement à son homologue d’Occitanie. Deux travailleurs saisonniers ont été hospitalisés à Arles, dont l’un en réanimation.

Lire aussi : Covid-19. Bilan en Occitanie : 28 résultats positifs par jour en moyenne

78 cas positifs à Beaucaire

À Beaucaire, quelque 824 dépistages ont été réalisés les 10, 11 et 12 juin avec la préfecture du Gard, l’ARS Occitanie, la mairie, la Croix-Rouge Française, les sapeurs-pompiers et médecins du Sdis du Gard, le CHU Carémeau de Nîmes, les médecins et les infirmières de la commune, de la santé scolaire et de la MSA, après un cas positif détecté sur un élève dans une école.

78 cas se sont révélés positifs. « Ces malades ont été placés à l’isolement à domicile, leur état clinique ne présentant pas de signe de gravité. Les personnes qui le souhaitent ont pu bénéficier d’une mise à l’isolement dans un hôtel, avec le concours de la Croix-Rouge. Elles bénéficient d’un accompagnement et d’un suivi réguliers », indique l’ARS d’Occitanie.



Source link

© 2020 COVID-19. All rights reserved.
scroll to top