Covid-19 : la France s’allie avec les Pays-Bas, l’Allemagne et l’Italie pour produire un vaccin


La France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas ont convenu de former une « alliance » visant à assurer la production d’un potentiel vaccin contre le Covid-19 en Europe.

Les quatre pays « explorent conjointement diverses initiatives prometteuses et sont en discussion avec diverses sociétés pharmaceutiques », a indiqué mercredi dans un communiqué le ministère néerlandais de la Santé publique.

« Une stratégie et des investissements communs »

L’objectif de cette « Alliance pour un vaccin inclusif » est de produire des vaccins sur le sol européen, là où cela est possible, a déclaré le ministère. « L’Allemagne, la France, l’Italie et les Pays-Bas sont convaincus qu’un résultat réussi nécessite une stratégie et des investissements communs », a-t-il ajouté.

L’alliance a aussi pour but de garantir qu’un nombre suffisant de doses de vaccins soit disponible pour l’Union européenne et d’autres pays à faible revenu, notamment en Afrique.

Elle « souhaite également convenir avec les sociétés pharmaceutiques qu’un vaccin doit devenir largement accessible, disponible et abordable pour l’UE », afin que les personnes « les plus vulnérables » puissent en bénéficier, ont expliqué les autorités néerlandaises.

Une guerre commerciale s’est engagée autour d’un vaccin contre le Covid-19. En mai, Paul Hudson, le PDG du laboratoire français Sanofi avait indiqué que si son groupe trouvait un vaccin contre le nouveau coronavirus, ce sont les États-Unis qui seraient servis en premier. La raison? Ils « partagent le risque » des recherches menées à travers un partenariat.

VIDÉO. Sanofi : Véran garantit que les Français « bénéficieront du vaccin » si celui-ci existe



Source link

scroll to top