COVID-19: le quart des résidents d’un CHSLD de Trois-Rivières infectés


TROIS-RIVIÈRES | La COVID-19 se répand à toute vitesse au CHSLD Saint-Joseph, à Trois-Rivières, où près du quart des résidents ont été infectés en un peu plus d’une semaine.

Selon les plus récentes données disponibles, pas moins de 13 résidents et 13 employés ont contracté la COVID-19 au sein de l’établissement qui compte 60 lits.

Parmi les patients infectés, on retrouve le père de Brigitte Benoit qui a été avisé la semaine dernière de la détection d’un premier cas au sein du CHSLD Saint-Joseph. «Quand tu reçois cet appel-là, tout s’écroule! Même si ce n’est pas mon père, je me disais, c’est sûr qu’il va en avoir d’autres», a-t-elle raconté à TVA Nouvelles.

Son instinct ne l’a pas trompé. Un premier test de dépistage s’est avéré négatif, mais son père de 73 ans a commencé à ressentir des symptômes quelques jours plus tard. «Il était affaibli et déjà, vendredi, le médecin m’appelait pour me dire qu’il ne passerait pas la nuit», a confié Mme Benoit.

Elle a pu se rendre au chevet de son père en fin de semaine munie d’un équipement de protection. L’état de santé de son père demeure toujours critique.

Des employés inquiets

Dans la même bâtisse, le centre multiservices de santé et de services sociaux Saint-Joseph poursuit ses activités. Chaque jour, des patients se présentent sur rendez-vous pour des suivis médicaux, dont des prises de sang.

Des travailleurs ont fait part à TVA Nouvelles de leurs inquiétudes au sujet de ce va-et-vient de patients, d’autant plus que les employés du CHSLD et les patients utilisent la même porte d’entrée.

En raison de l’éclosion au CHSLD St-Joseph, plusieurs patients avaient décidé de porter un masque de protection mardi matin.

Le CIUSSS a affirmé que les services sont maintenus au centre multiservices St-Joseph et que les résidents infectés du CHSLD sont confinés sur des unités dédiées à la COVID-19.

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com



Source link

scroll to top