COVID-19: le virus fait une autre victime chez les préposés aux bénéficiaires


Un autre préposé aux bénéficiaires de Montréal est tombé au combat pendant la pandémie de COVID-19, jeudi matin, après avoir travaillé 17 ans à l’Hôpital Jean-Talon.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de coronavirus

«Ça fait peur […] C’est une onde de choc», souffle le président du Syndicat des travailleurs du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Alexandre Paquet.

Il s’agit malheureusement du deuxième membre de ce syndicat qui succombe au coronavirus depuis le début de la pandémie. 

Âgé de 48 ans, le préposé mort jeudi était un père de famille apprécié de tous et travaillant de nuit, souligne M. Paquet. Il avait cessé de travailler depuis le début du mois de mai, après avoir été déclaré positif à la COVID-19.

Son employeur confirme d’ailleurs qu’il était hospitalisé aux soins intensifs d’un autre établissement depuis plusieurs semaines.

«Depuis 17 ans, cet employé offrait le meilleur de lui à nos usagers. Vaillant et loyal, il a été un employé exemplaire pendant toutes ces années», écrit le CIUSSS dans un communiqué envoyé au Journal.

L’organisation offre ses condoléances à toute la famille et aux proches de l’employé, ainsi qu’à tous ses collègues.



Source link

scroll to top