COVID-19: l’Irlande va accélérer son déconfinement


Dublin | Le gouvernement irlandais a annoncé vendredi accélérer l’assouplissement du confinement mis en place fin mars, grâce aux progrès accomplis dans la lutte contre le nouveau coronavirus. 

• À lire aussi: [EN DIRECT VENDREDI 5 JUIN] Tous les développements de la pandémie de coronavirus

• À lire aussi: L’Irlande commencera lundi un déconfinement progressif

«J’annonce une accélération de la feuille de route», a déclaré M. Varadkar lors d’une conférence de presse.

Il a précisé que le gouvernement procéderait dès lundi à des allègements, avec notamment la réouverture de tous les commerces hors centres commerciaux et prévoyait de mettre fin le 29 juin aux restrictions de déplacements dans le pays.

«Nous progressons. Nous allons dans la bonne direction. Et nous avons gagné le droit d’avoir de l’espoir pour l’avenir», a affirmé le dirigeant centriste.

Le nouveau coronavirus a provoqué la mort de 1664 personnes en Irlande, où le nombre de cas confirmés atteint 25 142, selon les chiffres officiels indiqués jeudi. La progression de l’épidémie a nettement ralenti ces derniers temps avec même une journée sans aucun décès enregistré le 25 mai.

Avec cette accélération, le plan de déconfinement n’aura plus que quatre étapes au lieu de 5 comme initialement prévu. La deuxième étape commence lundi, avec la réouverture des magasins, des aires de jeux et des bibliothèques. Des groupes de six personnes maximum pourront se retrouver à l’intérieur ou à l’extérieur, à la condition qu’ils respectent deux mètres de distance, et les personnes les plus vulnérables et les plus de 70 ans seront autorisés à recevoir un petit nombre de personnes chez eux. 

Les Irlandais pourront se déplacer dans leur comté ou dans un rayon de 20 kilomètres maximum.

Ils ne pourront se déplacer librement dans l’ensemble du pays qu’à partir du 29 juin, lors du début de la phase 3 du plan de déconfinement.

Cette date marquera aussi la réouverture des hôtels, bars et restaurants et des lieux de culte.

La dernière étape est prévue le 20 juillet, avec notamment la réouverture des coiffeurs, mais certaines mesures prises contre la pandémie, comme l’interdiction des grands rassemblements, resteront en vigueur jusqu’en août.



Source link

scroll to top