Covid-19 : l’usine Essity a fourni papier toilette et mouchoirs aux hôpitaux


L’initiative a démarré grâce à Élodie et Thierry Ramond. Madame est secrétaire médicale pour les hôpitaux de Gien et Sully-sur-Loire (Loiret). Monsieur travaille comme responsable logistique interne chez Essity qui produit papier toilette et mouchoirs (Lotus, Moltonel).

« Je savais que l’usine où travaille mon mari tournait non-stop et qu’elle avait des stocks. Alors que nos soignants manquaient de lingettes et de mouchoirs jetables. Dans cette période-là, on cherche tous des solutions », témoigne Élodie Ramond.

La première palette distribuée en mars

Du côté d’Essity, une cellule de crise a été montée dès la fin février. « Un pôle dédié aux initiatives externes a traité les nombreuses demandes », indique Jean-Paul Ferreira Martins, en charge de la qualité et de l’hygiène et responsable de ce pôle. L’usine de 500 salariés a donc fourni en mars une première palette. « Elle était la bienvenue. On consomme plus d’essuie-tout et de désinfectant », reconnaît Myriam Laghouag, coordinatrice des soins à Sully-sur-Loire, qui accueille 207 résidents en Ehpad et 25 lits d’hospitalisation. Un établissement qui n’a enregistré qu’un seul décès du Covid-19. Un élan d’entraide partagé : la centrale nucléaire de Dampierre a fourni des blouses, la mairie de Sully a donné des masques, l’usine Pierre Fabre à Gien a offert de la crème hydratante pour réparer les mains agressées par l’alcool

De son côté, l’usine d’Essity à Gien, aura dépanné une quarantaine d’établissements de santé et cabinets médicaux durant la crise sanitaire, dans le Loiret, l’Yonne, le Cher, et jusqu’en Corrèze.



Source link

scroll to top