COVID-19 : malgré les guérisons, le nombre de cas actif ne diminue pas



Temps de lecture : 2 minutes

TORONTO – Le taux de guérison des Ontariens atteints de la COVID-19 ne cesse d’augmenter, frôlant désormais la marque de 80 %. Mais le nombre de cas actifs demeure stable.

▶ 415 cas et 19 décès de plus en Ontario
▶ 30 617 cas au total (95 057 au Canada)
▶ 2 426 décès en Ontario (7 773 au Canada)
▶ 635 hospitalisés, 117 en soins intensifs
▶ 851 532 tests en Ontario, dont 6 779 en attente de résultats

Il s’agit d’une augmentation de 1,3 % du taux de guérison par rapport aux données dévoilées la veille. Plus concrètement, 24 252 des 30 617 Ontariens qui ont contracté la COVID-19 ont maintenant récupéré. En revanche, 2 426 sont décédés.

À la largeur du pays, seulement 53 614 des 95 057 Canadiens atteints de la maladie se sont rétablis, ce qui représente 56 % des cas confirmés.

Mais les nouveaux cas de COVID-19 ne semblent pas ralentir en Ontario.

La province en a signalé 415 ce dimanche, notant toutefois, 223 de ces cas ne sont pas nouveaux, mais résultent plutôt d’un « retard dans la transmission de rapports de laboratoires à la Santé publique ».

On compte donc 3 939 cas actifs en province, le total le plus haut depuis le 29 mai. Le nombre de cas actif le plus bas avait été atteint le 17 mai, alors que seulement 3 412 Ontariens étaient atteints de la maladie.

La province est aussi parvenue à atteindre, voire dépasser, sa cible de 16 000 tests quotidiens. Le ministère indique que 19 374 tests ont été effectués samedi.

Les Canadiens font leur part

Cette semaine, Statistique Canada a publié les résultats de son étude « Série d’enquêtes sur les perspectives canadiennes : suivi des effets de la COVID-19 ».

« J’ai été heureuse d’apprendre que 92 % des participants ont confirmé qu’ils pratiquent l’éloignement physique, et que 95 % d’entre eux ont indiqué qu’ils se lavent les mains plus souvent », a déclaré l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dre Theresa Tam.

Elle note cependant que les résultats en matière de santé mentale sont moins encourageants.

«  Près d’un participant sur cinq a fait état de symptômes correspondant à une anxiété modérée ou grave  », affirme la Dre Tam.



Source link

© 2020 COVID-19. All rights reserved.
scroll to top