COVID-19: Metro prolonge sa prime de 2$ l’heure


MONTRÉAL | La chaîne d’alimentation québécoise Metro a annoncé samedi qu’elle prolongeait jusqu’au 30 mai prochain la prime de 2$ l’heure versée à ses employés qui maintiennent le fort pendant la crise sanitaire.  

La mesure, qui concerne quelque 50 000 travailleurs, profite à la fois aux employés des magasins corporatifs et franchisés (Metro, Super C et Adonis) et des centres de distribution.  

«Les circonstances particulières qui nous ont amenés à prendre cette décision n’ont pas changé et nous maintenons donc cette mesure temporaire», a indiqué Éric La Flèche, président et chef de la direction de Metro inc., par communiqué.  

Pas de prime dans les pharmacies  

La prime de 2$ l’heure «ne s’applique pas en pharmacie et ce n’est pas une question de mérite», a indiqué à l’Agence QMI Marie-Claude Bacon, vice-présidente affaires publiques et communications de Metro, par courriel.  

Metro exploite au Québec les bannières des pharmacies Jean Coutu et Brunet.  

«Les employés en pharmacie font un travail remarquable et c’est grâce à eux que les pharmaciens propriétaires ont pu admirablement maintenir les services à la population pendant cette crise qui n’est pas terminée, a poursuivi Mme Bacon. Les pharmacies du Québec sont des petites entreprises indépendantes qui ont déployé des investissements importants pour assurer la sécurité de leurs employés et de la clientèle.»



Source link

scroll to top