COVID-19 : plus d’argent pour les personnes vulnérables


Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen, et la ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Danielle McCann, annoncent que les gouvernements du Canada et du Québec ont conclu une entente afin de rendre disponible un financement supplémentaire de plus de 21,4 millions de dollars dans le cadre du programme Vers un chez soi pour l’année 2020-2021.

Ce montant permettra de poursuivre nos efforts communs pour prévenir les impacts de la COVID-19 sur les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.

Toutes les régions du Québec recevant déjà du financement de Vers un chez soi auront accès à des sommes additionnelles.

De ces fonds, un montant de :

19 514 375 $ est alloué au volet de financement Communautés désignées;

1 902 653 $ est alloué au volet de financement Itinérance dans les communautés rurales et éloignées.

L’Entente Canada-Québec visant à soutenir la réponse du secteur de l’itinérance à la COVID-19 dans le cadre de Vers un chez soi repose sur des modalités et des principes de collaboration établis dans les ententes antérieures en matière d’itinérance et s’appuiera sur les structures d’organisation des services du Québec.

En plus de ce financement qui sera versé au cours des prochains jours, une somme additionnelle de 2,2 millions de dollars a déjà été octroyée à Montréal dans le cadre du programme Vers un chez soi, par l’intermédiaire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Ce montant fait partie d’un financement supplémentaire de 15 millions de dollars versé en appui à certaines communautés au pays qui ont dû faire face à des besoins dès les premières semaines de la pandémie.

À ce nouveau financement s’ajoute le fait que les communautés bénéficieront de la flexibilité du programme pour réallouer leurs fonds existants sous Vers un chez soi afin de soutenir leurs actions concernant la pandémie de la COVID-19.

À l’échelle canadienne, le gouvernement du Canada réservera une partie du financement de 157,5 millions de dollars annoncé précédemment par le premier ministre pour assurer la possibilité de réinvestir dans des communautés spécifiques qui doivent composer avec une éclosion plus importante de la COVID-19.

«Les Canadiens en situation d’itinérance et ceux qui sont à risque de le devenir courent un risque plus élevé de contracter la COVID-19. C’est pourquoi il est si important que nous agissions maintenant afin de faire en sorte que le secteur d’aide aux personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir soit priorisé. Je crois que ces fonds supplémentaires alloués dans le cadre de Vers un chez soi pourront aider efficacement les membres vulnérables de nos communautés qui en ont le plus besoin», a souligné le ministre Ahmed Hussen.

«L’aide supplémentaire contribuera à assurer la sécurité des personnes qui vivent en situation d’itinérance, que ce soit à Montréal ou ailleurs au Québec, en ces temps de crise sanitaire. Je me réjouis de cette annonce conjointe qui témoigne de la grande collaboration entre nos deux gouvernements en ces temps difficiles. Je tiens par ailleurs à saluer le grand dévouement de tous les intervenants qui prennent soin de ces clientèles vulnérables. Cette annonce contribuera à vous aider dans votre mission humanitaire», a ajouté la ministre Danielle McCann.





Source link

scroll to top