COVID-19: Québec doit hausser le nombre de tests à Montréal avant d’y relancer l’économie, dit le PLQ


L’opposition officielle à Québec demande au gouvernement de hausser de façon urgente le nombre de tests de la COVID-19 qui sont menés dans la métropole avant d’y relancer l’économie.  

• À lire aussi: Complications inflammatoires, neurologiques, cardiovasculaires: les mauvaises surprises de la COVID-19  

• À lire aussi: [EN DIRECT] COVID-19: 79 nouveaux décès et 837 cas supplémentaires au Québec  

«Il faut augmenter les tests et de façon urgente parce que, même dans une période éventuelle de déconfinement, avant d’entrer dans des entreprises, les gens vont devoir être testés», a déclaré le chef par intérim du Parti libéral du Québec (PLQ), Pierre Arcand, à deux mètres des députés qui l’accompagnaient, lors d’un point de presse à Montréal, mercredi.  

La directrice de la santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin, a d’ailleurs fait cette demande mardi, a rappelé Pierre Arcand.  

Les deux principaux critères de l’Organisation mondiale de la Santé pour permettre le déconfinement d’un secteur sont que l’augmentation du nombre de cas y soit contrôlée et que les services de santé publique puissent y être donnés sans problème, a-t-il ajouté.  

Or, le chef par intérim du PLQ doute que ces deux conditions soient réunies dans la région de Montréal.  

«La grande région de Montréal est très différente du reste du Québec à ce niveau», affirme-t-il en soulignant qu’il y a eu plusieurs éclosions de COVID-19 dans des hôpitaux, notamment dans les établissements Sacré-Cœur et Maisonneuve-Rosemont.  

Le gouvernement de François Legault a promis de hausser le nombre de tests de dépistage, mais cette intention ne s’est toujours pas concrétisée, déplore le PLQ. Mardi, le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, a indiqué que Québec aurait bientôt la capacité de mener quotidiennement 15 000 tests. Ce chiffre pourrait être doublé éventuellement avec l’ajout de nouveau matériel, a-t-il ajouté.  

Mardi, Montréal a rapporté 450 nouveaux cas de coronavirus sur son territoire au cours des 24 dernières heures pour y porter le total à 12 487. Montréal-Nord est l’arrondissement le plus touché avec 1153 cas et détient le taux le plus élevé de personnes infectées au prorata de la population.



Source link

scroll to top