Covid-19 : Trump vante les « qualités sanitaires » de son mur anti-migrants


Donald Trump était mardi en Arizona, pour marquer l’achèvement de 322 kilomètres du nouveau mur anti-migrants à la frontière sud-ouest avec le Mexique. En dédicaçant son pan de mur, le président américain a évoqué « une structure puissante d’une technologie incroyable » qui est même « utile pour stopper le coronavirus ». Peu importe si l’Arizona vient d’établir un nouveau record de contamination…

« En faisant appel à nos autorités de santé publique d’urgence, nous avons évité une catastrophe de coronavirus à la frontière sud, en mettant fin au trafic d’êtres humains et en renvoyant rapidement les passeurs. Nous pouvons les appeler les passeurs à présent parce qu’ils passent et qu’on les ramènent tout de suite d’où ils viennent. »

« Il a arrêté le Covid, il a tout arrêté », a encore martelé Trump qui tente de relancer sa campagne de réélection.

Promis le jour du lancement de sa première candidature, le 16 juin 2015, ce « mur magnifique »- je cite- dont la description et la taille ont varié au fil des meetings, est une source de frustration récurrente pour Donald Trump depuis son arrivée au pouvoir.

Face au refus du Mexique et des démocrates du Congrès de débloquer des fonds pour ce projet qu’ils jugent inefficace, il a cherché des voies de contournement. Finalement, il a dû puiser dans le budget du Pentagone pour faire avancer les travaux.



Source link

scroll to top