COVID-19 : une nouvelle à prendre au sérieux pour la MLS et la NBA


Les 260 cas positifs à la COVID-19 constatés au sein du groupe d’employés de l’aéroport international d’Orlando est certes de nature à inquiéter la Major League Soccer et la NBA, deux ligues sportives qui prévoient reprendre leurs activités sur les terrains de Disney World le mois prochain.

Le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a mentionné mardi que plus de la moitié des travailleurs testés durant trois jours la semaine passée – soit près de 500 – était aux prises avec le coronavirus. Toutefois, la direction de l’aéroport conteste ces chiffres, affirmant que les cas en question ne concernent pas seulement des employés et que la quasi-totalité des cas datent de plusieurs mois auparavant.

«Nous voulons clarifier le nombre de cas récemment rapporté par les médias : le total est en fait celui allant de la mi-mars jusqu’à juin, a justifié l’organisation aéroportuaire. En tout, il y a eu 260 cas confirmés ce qui inclut 132 de nos plus de 25 000 employés. Les 128 autres cas ne touchent pas notre personnel, mais ont des ramifications avec lui.»

DeSantis n’a pas réagi à cette précision pour le moment.

Danger?

Néanmoins, l’État du sud-est américain a rapporté plus de 2780 cas, mardi, et ce bilan risque de refroidir l’enthousiasme des circuits professionnels de soccer et de basketball.

Du côté de la MLS, un tournoi doit s’amorcer le 8 juillet. La phase de groupe de celui-ci se terminera 15 jours plus tard. Une finale est prévue le 11 août, après des duels à élimination directe dans les jours précédents. L’Impact de Montréal se retrouvera dans le groupe C de cette compétition, en compagnie du Toronto FC, du D.C. United et du Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

Pour ce qui est de la NBA, elle reprendra sa saison le 30 juillet avec 22 équipes en action. Des matchs préparatoires se tiendront à partir du 22 juillet.



Source link

scroll to top