d’autres restrictions seront bientôt assouplies


Les autorités provinciales se préparent  à annoncer la prochaine phase du déconfinement et de la reprise économique alors que la province célèbre sa 16e journée consécutive sans nouveau cas de COVID-19.

Le premier ministre Blaine Higgs avait de bonnes nouvelles pour les entrepreneurs durant son point de presse de lundi.

«Je sais qu’il y a plusieurs propriétaires d’entreprises du Nouveau-Brunswick qui ont hâte de relancer leurs activités. Cette semaine, nous offrirons plus de détails sur ce que cela signifie», a-t-il promis.

«D’autres restrictions seront assouplies cette semaine et je sais que les entreprises seront impatientes d’ouvrir leurs portes», a-t-il indiqué avant d’y aller d’un appel à la prudence.

«Nous devons nous assurer que nous gérons le processus de réouverture de la meilleure manière possible, car nous ne voulons pas faire marche arrière dans la lutte contre la COVID.»

Depuis samedi, les 118 personnes qui ont attrapé le nouveau coronavirus au Nouveau-Brunswick sont toutes rétablies.

Ce bilan positif semble avoir convaincu les autorités que la province sera bientôt prête à passer à l’étape suivante du déconfinement.

Le plan provincial présenté le mois dernier suggère un nouvel assouplissement des mesures de protection de 2 à 4 semaines après le 24 avril en l’absence d’une accélération importante de la courbe de la maladie.

«La barre des deux semaines est ce vendredi 8 mai. Nous sommes en train d’étudier ce qui pourra rouvrir avec la Santé publique et la communauté des affaires. Nous travaillons aussi avec Travail sécuritaire NB pour être en mesure d’indiquer aux entreprises ce qu’elles devront faire pour rouvrir», a indiqué M. Higgs.

«Il va y avoir des changements dès cette semaine si la situation continue comme dans les 16 derniers jours.»

La première phase de déconfinement avait permis la réouverture des espaces en plein air comme les parcs, les plages et les terrains de golf à condition que ceux qui les fréquentent restent à deux mètres les uns des autres s’ils ne font pas partie du même ménage.

La deuxième phase du plan provincial prévoit notamment la réouverture des commerces de vente au détail, des bureaux, des restaurants, des terrains de camping et des sentiers de VTT.

La possibilité d’autoriser les regroupements de 10 personnes au moins tout en maintenant l’éloignement physique est aussi évoquée durant la deuxième phase.

La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Dre Jennifer Russell, a cependant prévenu lundi que les lignes directrices du plan du 24 avril pourraient changer alors que la situation évolue.

«Au fur et à mesure que nous avons de nouvelles informations, nous pouvons ajuster notre plan. Nous travaillons avec nos partenaires pour finaliser tous les détails et les présenter au cabinet.»

Il sera important que la population continue de suivre les directives de la Santé publique durant la prochaine phase de déconfinement, a rappelé Dre Russell.

«Il y aura d’autres cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick dans les mois à venir. La différence, c’est que nous sommes maintenant plus prêts que jamais.»





Source link

scroll to top