décès, hospitalisations, contaminations…on fait le point sur la situation dans l’Hérault


Bientôt un mois que la France a entamé son déconfinement. Les bars et restaurant viennent de reprendre leur activité, les parcs sont bondés…la vie semble presque parfois revenue à la normale, et les chiffres communiqués par Santé Publique France et l’Agence Régionale de Santé (ARS) sur la circulation du coronavirus covid-19 dans l’Hérault confirment cet optimisme.

Évolution du covid dans l’Hérault depuis la fin du confinement

À la date du 6 juin 2020, il n’y avait plus qu’une vingtaine de personnes toujours hospitalisées pour cause de covid-19 dans l’Hérault, soit quatre fois moins qu’au début du mois de mai. De même, le nombre de personnes hospitalisées en réanimation a été divisé par dix en un mois : elles étaient 30 le 2 mai, elles ne sont plus que 3 au début du mois de juin. En parallèle, seuls 4 décès ont été enregistrés en établissement de santé

La situation est maîtrisée aussi pour les formes les moins graves : sur près de 40.000 tests effectués dans le département, à peine plus de 3% sont revenus positifs, contre 23% en région parisienne. Surtout, depuis le 11 mai, fin du confinement, moins de 100 personnes ont été officiellement déclarées porteuses du covid-19, malgré près de 15.000 tests réalisés.

Sur les près de 40.000 tests effectués dans l’Hérault, seuls 3% sont revenus positifs
Capture d’écran du site covid19.data.gouv.fr

Le covid-19 dans l’Hérault en chiffres

La région Occitanie est considérée du côté de l’ARS comme une zone à la « circulation virale faible ». L’Hérault a été le plus touché des treize départements, mais reste très épargné par rapport à d’autres zones du territoires français. 

  • 119 décès
  • 861 hospitalisations
  • 215 passages en réanimation
  • 676 retours à domicile
  • 38.600 tests réalisés
  • 1.264 tests positifs (~3% du total)

Au total, en France, plus de 153.500 personnes avaient été testées positives au covid-19 au 6 juin 2020, parmi lesquelles 110.000 ont dû être hospitalisées. Un peu plus de 29.000 sont mortes.



Source link

scroll to top