depuis mi-mars 2020, les assureurs kényans ont payé près de 1 million $ d’indemnisation


(Agence Ecofin) – Au Kenya, les compagnies d’assurance ont versé depuis mi-mars 2020, l’équivalent de 1 million $ pour la couverture de sinistres liés à la covid-19. Ce montant devrait être en hausse avec la progression de la pandémie dans le pays, indique Godfrey Kiptum, directeur général de l’IRA.

Depuis la détection en mars des premiers cas de covid-19 au Kenya jusqu’en juin 2020, les compagnies d’assurance ont payé 108,2 millions de shillings kényans (1,01 million $) au titre d’indemnisation de sinistres liés à la pandémie, a déclaré Godfrey Kiptum (photo), directeur général de l’Autorité de régulation du secteur des assurances au Kenya (IRA), selon des propos rapportées par businessdailyafrica.

Les assureurs ont reçu sur la période 45 demandes d’indemnisation d’un montant total de 11,9 millions de shillings pour la couverture médicale générale. Sur ce montant, 1,45 millions de shillings ont déjà été versés, 9,8 millions de shillings sont en attente de paiement et environ 580 000 shillings ne seront pas payés, a poursuivi Godfrey Kiptum.

Selon le directeur, ces demandes et celles de sinistres liés à la covid-19 devraient se poursuivre à mesure que le nombre de contamination progresse dans le pays.

Au Kenya, l’Association des assureurs avait préalablement imputé aux assurés atteints de covid-19, le règlement de leurs factures avant de revenir sur cette décision après concertation avec le régulateur du secteur.

Chamberline Moko





Source link

scroll to top