[EN DIRECT 23 JUIN] Tous les développements de la pandémie


Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de la COVID-19 bouleverse nos vies.  

• À lire aussi: Voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liée à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l’économie.    

BILAN À 14H01

PLANÉTAIRE 

Cas : 9 150 391
Décès : 473 519

CANADA 

Cas : 101 902, 54 884 au Québec

Décès : 8453, 5424 au Québec

Toutes les nouvelles du 23 Juin 2020              

13h33 | Coronavirus: la Turquie franchit la barre des 5000 morts.

La Turquie a franchi la barre des 5000 morts en lien avec la pandémie de coronavirus avec 27 nouveaux décès annoncés mardi par le ministre de la Santé.

L’épidémie a fait au total 5001 morts parmi 190 165 cas recensés en Turquie, selon le dernier bilan publié par le ministre de la Santé Fahrettin Koca.

Afin de permettre à l’économie de repartir, la Turquie a levé ces dernières semaines la plupart des mesures qui avaient été prises pour endiguer la propagation du virus.

Mais à la mi-juin, les chiffres de contaminations quotidiennes ont doublé par rapport au début du mois avec environ 1500 nouveaux cas par jour. M. Koca avait alors mis en garde ses concitoyens contre le laisser-aller dans la lutte contre la pandémie.

Pour tenter d’endiguer cette hausse, les autorités turques ont rendu obligatoire le 17 juin le port du masque en public dans plusieurs villes, notamment Istanbul et Ankara, les deux plus grandes du pays.

13h23 | Afrique du Sud: plus de 200 personnes contaminées par la COVID-19 dans une école.

Plus de 200 élèves et personnels d’une école en Afrique du Sud ont contracté le nouveau coronavirus moins de deux semaines seulement après la reprise des cours, ont annoncé mardi les autorités.

L’Afrique du Sud est le pays le plus touché par la pandémie de COVID-19 en Afrique subsaharienne, avec plus de 101 590 cas répertoriés, dont 1991 décès.

Le pays avait imposé fin mars un confinement très strict, progressivement assoupli depuis pour éviter un effondrement de l’économie. Depuis le 8 juin, les élèves de terminale et de cinquième sont de retour en classe, tandis que les autres sont toujours confinés chez eux.

C’est dans ce contexte que 204 cas de COVID-19 ont été enregistrés dans le seul lycée de Makaula dans la ville de KwaBhaca, dans la province du Cap-Oriental (sud-est), l’une des plus touchées par la pandémie en Afrique du Sud.

« La semaine dernière, 24 élèves ont été testés positifs et 180 autres personnes, dont du personnel travaillant dans les dortoirs, ont été testées positives cette semaine », ont expliqué mardi les autorités sanitaires de la province.

12h32 | Trump n’a jamais demandé de ralentir le dépistage de la COVID-19.

12h32 | La Finlande rouvre ses frontières aux pays européens à faible taux d’infection.

Les touristes de 12 pays européens jugés « sûrs » seront de nouveau les bienvenus en Finlande à compter du mois de juillet, a annoncé mardi Helsinki, qui n’inclut pas la France, la Belgique ou l’Espagne dans cette liste pour l’instant.

Le 13 juillet, les mesures imposées aux frontières seront levées pour les États dont le taux d’infection au cours des 14 derniers jours a été inférieur à huit pour 100 000 habitants, a déclaré la ministre de l’Intérieur Maria Ohisalo lors d’une conférence de presse. 

Sont concernés par cette réouverture l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche, la Grèce, la Suisse, la Slovaquie, la Slovénie, la Hongrie, le Liechtenstein, l’Irlande, Chypre et la Croatie.

Les autorités finlandaises procéderont à une nouvelle évaluation d’ici le 10 juillet afin de déterminer si d’autres pays de l’UE pourront être ajoutés à cette liste.

12h09 | Possible cas de COVID-19 à l’Assemblée nationale.

Photo d’archives, Simon Clark

12h08 | Les Québécois ont-ils décidé de mettre la COVID-19 derrière eux?

11h14 | Coronavirus au Brésil : un juge oblige Bolsonaro à porter le masque.

11h06 | Le Québec enregistre une hausse de sept décès et de 49 cas, pour un total de 54 884 personnes infectées et de 5424 patients décédés.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

10h26 | COVID-19: le Mexique encore dans le rouge.

8h23 | En Iran, 121 nouveaux décès liés au coronavirus.

Le ministère iranien de la Santé a annoncé mardi 121 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus, bilan quotidien le plus élevé en Iran depuis plus de deux mois.

Avec ces décès enregistrés au cours des dernières 24 heures, le nouveau bilan s’élève à 9863, a indiqué la porte-parole du ministère, Sima Sadat Lari, lors d’une conférence de presse.

Il s’agit du bilan le plus élevé en une seule journée depuis le 11 avril.

Mme Lari a également annoncé que 2445 autres personnes avaient été testées positives au nouveau coronavirus, portant le nombre de cas dans le pays, le plus touché au Moyen-Orient, à 209 970. 

L’Iran, qui a déclaré ses premiers cas de COVID-19 en février, a enregistré son plus bas bilan journalier début mai avant d’être confronté ces dernières semaines à une nouvelle hausse, faisant craindre une deuxième vague épidémique.

8h22 | Tennis: Novak Djokovic annonce être positif au nouveau coronavirus.

8h13 | Virus: réouverture des pubs et du secteur touristique en Angleterre à partir du 4 juillet.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mardi une nouvelle étape majeure du déconfinement en Angleterre le 4 juillet avec la réouverture des pubs, restaurants, hôtels, musées et coiffeurs.

Pour permettre ce redémarrage des secteurs de l’hôtellerie-restauration et du tourisme pour la période estivale, le chef du gouvernement, qui s’exprimait devant les députés, a précisé que la distance recommandée entre deux personnes serait réduite à un mètre contre deux actuellement, une question controversée qui faisait débat depuis des semaines.

6h52 | Coronavirus: la confiance dans les autorités suédoises en nette baisse.

6h32 | En Chine, la fête de la viande de chien bat de l’aile.

6h28 | Des musulmans attristés de devoir renoncer au pèlerinage de la Mecque.

De nombreux musulmans se sont montrés déçus mardi que le grand pèlerinage de La Mecque soit limité cette année à un nombre réduit de fidèles, tout en disant comprendre la décision de l’Arabie saoudite aux prises avec une recrudescence de l’épidémie de coronavirus.

Riyad a annoncé lundi que le hadj prévu fin juillet serait limité à un millier de personnes, de toutes nationalités, « se trouvant à l’intérieur du royaume » saoudien. C’est la première fois dans l’histoire moderne du pays que les musulmans étrangers doivent renoncer au pèlerinage annuel.

Mais cette mesure apparaissait comme de plus en plus inévitable après que plusieurs pays ont annulé les pèlerinages pour leurs citoyens.

L’annonce officielle a cependant ajouté à la déception pour les musulmans qui souvent attendent de longues années pour se rendre au hadj, passent par une préparation spirituelle, et doivent économiser d’importantes sommes pour le voyage.

6h27 | Virus: l’Allemagne réintroduit pour la première fois un confinement local.

L’Allemagne a annoncé mardi pour la première fois un reconfinement local lié au nouveau coronavirus après l’apparition d’un foyer de contamination dans un grand abattoir où plus de 1500 cas d’infections ont été détectés.

« Nous allons réintroduire un confinement dans l’ensemble du canton de Gütersloh », qui compte environ 360 000 habitants dans l’ouest du pays, a dit à la presse le dirigeant de la région, la Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet.

6h24 | Pandémie: les parcs Disney de Tokyo rouvriront le 1er juillet.

Les parcs Disneyland et DisneySea de Tokyo rouvriront leurs portes le 1er juillet, après une fermeture de quatre mois provoquée par la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi l’opérateur des deux parcs à thèmes, Oriental Land.

Le redémarrage se fera d’abord avec un nombre limité de visiteurs, qui auront réservé leurs billets en ligne et devront respecter des règles strictes de distanciation sociale, porter un masque et contrôler leur température.

« Nous ferons fonctionner les parcs avec prudence », avec un nombre de personnes également limité sur les attractions et un nettoyage régulier des lieux, a assuré Oriental Land dans son communiqué.

6h23 | COVID-19 : le Honduras est submergé par les morts.

En larmes, quelques proches assistent à l’inhumation de leurs parents décédés du nouveau coronavirus dans un cimetière près de Tegucigalpa, la capitale du Honduras, petit pays d’Amérique centrale submergé par les morts. 

Les enterrements se font sous bonne garde militaire. Quelques proches défient les soldats qui ont escorté le convoi funèbre dès la sortie de l’hôpital et ouvrent les cercueils scellés pour un dernier adieu au défunt. 

Seule une poignée de proches sont autorisés à entrer dans le cimetière, les autres doivent attendre à l’extérieur.

Juan Orlando Hernández, le président du Honduras, lui-même hospitalisé la semaine dernière après avoir été testé positif, a reconnu que le système de santé est submergé par l’afflux de patients.

À LIRE | De nombreux Québécois qui ont contracté la COVID-19 s’inquiètent de ressentir des symptômes comme des palpitations cardiaques, des maux de tête et de la fatigue des semaines, voire des mois, après avoir reçu un diagnostic positif.

À VOIR | COVID-19 : quels pays se sont le mieux rétablis ?

1h00 | Même si le rythme a ralenti au cours des dernières semaines, Justin Trudeau a continué à semer à tout vent avec les programmes d’aide fédéraux pour faire face à la pandémie de COVID-19.

Photo d’archives, REUTERS

1h00 | Abandonnés par les gouvernements et potentiellement plus fragiles faute de défenses immunitaires suffisantes, les communautés indigènes d’Amérique latine sont en train d’être décimées par la pandémie de nouveau coronavirus.



Source link

scroll to top