Kano: les décès « inexpliqués » probablement dus à la Covid-19


Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Avec les mesures appropriées, il est possible de faire des adieux dignes aux morts et d’éviter la contagion

Le ministre nigérian de la santé, Osagie Ehanire, a déclaré que jusqu’à soixante pour cent (60%) des près de mille décès inexpliqués dans l’État de Kano, dans le nord du pays, étaient probablement dus à la maladie de Covid-19.

Une équipe d’enquêteurs est parvenue à cette conclusion après avoir examiné le pic de mortalité enregistré dans l’État de Kano en avril et début mai.

Au total 979 décès ont été enregistrés dans la capitale de l’État pendant cette période, principalement des personnes âgées souffrant de problèmes de santé préexistants.

Lire aussi:

La Tanzanie reçoit le remède Covid Organics de Madagascar

Voir aussi:

Media playback is unsupported on your device

Coronavirus au Nigéria : attention aux fake news !

Certaines sont mortes à l’hôpital, mais plus de la moitié sont mortes chez elles.

L’équipe médicale a tiré sa conclusion après avoir recueilli des informations dans les registres des cimetières et ce qu’elle a appelé une autopsie verbale.

Des pics inexpliqués similaires ont été enregistrés dans d’autres États du nord du Nigeria.

Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Un médecin en train de pratiquer le test de covid-19 sur un patient.

Avec un faible taux de dépistage et la plus grande population d’Afrique, les experts craignent que le virus ne se propage sans être détecté au Nigeria.

C’est la première fois que les autorités nigérianes établissent un lien entre l’augmentation inhabituelle du nombre de décès dans l’État de Kano et le coronavirus.

Jusqu’à présent, le Nigéria a enregistré plus de douze mille (12.000) cas de coronavirus et plus de trois cent cinquante (350) décès.



Source link

scroll to top