la RDC s’attend à une baisse de 20 % de ses revenus miniers


(Agence Ecofin) – En RDC, l’impact de la covid-19 ne tardera pas à se faire sentir. L’Etat s’attend à une baisse de 20 % des revenus miniers à cause de la pandémie et du retard de livraison de certains projets. Mauvaise nouvelle quand on sait que le secteur est le principal contributeur aux recettes d’exportation.

Le gouvernement congolais prévoit une baisse de 20 % de ses revenus miniers en 2020. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Mines Willy Kitobo Samsoni lors d’une conférence en ligne cette semaine.

Entre autres raisons évoquées, la chute des prix des matières premières sur les marchés, causée par la pandémie de Covid-19. En outre, le ministre a ajouté que des compagnies retardent la construction de certaines installations de production en réaction aux restrictions à venir sur les exportations de minerai brut.

« Presque tous ces projets ont été reportés à l’année prochaine. À court terme, nous avons perdu certains projets qui auraient dû être terminés et nous donner un peu plus de production », a déclaré M. Kitobo.

Si la décision de la RDC d’obliger les compagnies à donner de la valeur ajoutée à leur production en local avant exportation est intéressante à bien des égards, la réaction de l’industrie est à craindre.

En Tanzanie par exemple cela a tourné à un véritable bras de fer de plusieurs mois entre l’Etat et les sociétés minières.

Lire aussi :

18/06/2020 – RDC : le gouvernement veut soutenir financièrement les compagnies minières affectées par la pandémie de Covid-19





Source link

scroll to top