le Covid 19 quasiment éteint dans les Pyrénées Atlantiques


La nouvelle étape de déconfinement, à partir du mardi 2 juin, s’annonce sous les meilleurs auspices au Pays Basque et en Béarn. Si les règles sanitaires et de distanciation physique restent de mise, l’épidémie de Covid-19 semble bel et bien en voie d’extinction dans le département des Pyrénées Atlantiques. 

Quasiment plus de contaminations

Depuis le 11 mai, soit deux semaines, seulement 31 nouveaux cas positifs au virus ont été détectés dans l’ensemble du territoire sur les 3139 dépistages effectués dans ce laps de temps. Soit un ratio d’à peine 1%. Toutes les personnes contaminés et mises de facto en quatorzaine ont choisi de l’être en famille, chez elles, et aucune n’a été accueillie dans les chambres d’hôtel réquisitionnées à cet effet.

Un chiffre corroboré par celui des clusters, foyers où on enregistre au moins 3 cas, dans le département. Aucun n’a été identifié au cours des six dernières semaines. Pas plus dans les EHPAD, les établissements accueillant des personnes âgées dépendantes (des clusters avaient été enregistrés dans des établissements de Saint-Jean-de-Luz, Anglet et Biarritz), qu’ailleurs. 

Les hôpitaux se vident

Mieux, les services de soins dédiés aux malades du Covid-19 se vident. Il n’y a plus qu’un seul patient hospitalisé à Bayonne, 8 à Pau où une personne se trouve également en réanimation.

Depuis le début de l’épidémie, celle-ci a causé le décès de 49 malades dans les Pyrénées Atlantiques : 27 à l’hôpital (dont 13 à celui de la Côte Basque) et 22 dans les EHPAD.



Source link

scroll to top