le Maroc envoie 8 millions de masques et d’importantes aides médicales à 15 pays africains


(Agence Ecofin) – Fortement investi dans une politique continentale solidaire, Mohammed VI concrétise une nouvelle fois son engagement auprès des pays africains et ordonne l’envoi d’aides médicales en faveur de 15 pays du continent.

Le royaume chérifien annonce ainsi l’acheminement de 8 millions de masques, 900 000 visières, 600 000 charlottes, 60 000 blouses, 30 000 litres de gel hydro alcoolique, ainsi que 75 000 boîtes de chloroquine et 15 000 boites d’Azithromycine vers plusieurs pays répartis sur l’ensemble du continent où plus de 226 483 cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés.

Une action solidaire composée de produits et équipements de protection fabriqués au Maroc par des entreprises nationales, conformément aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont bénéficiera le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, le Congo, l’Eswatini, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Malawi, la Mauritanie, le Niger, la République Démocratique du Congo ainsi le Sénégal, la Tanzanie, le Tchad et la Zambie.

Cette initiative qui intervient dans un contexte de la crise sanitaire mondiale, « vise à fournir du matériel médical préventif, afin d’accompagner les pays africains frères dans leurs efforts de lutte contre la pandémie du covid-19 », souligne le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dans un communiqué publié ce dimanche 14 juin.

Un signal fort qui s’inscrit dans même lignée que l’appel lancé par le souverain alaouite, le 13 avril dernier, invitant les chefs d’états africains à établir un cadre opérationnel d’accompagnement des pays les plus vulnérables dans la gestion de l’impact sanitaire, économique et social de la pandémie.

Dans ce cadre, le roi Mohammed VI s’était notamment entretenu avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, et le président Sénégalais Macky Sall, lors d’entretiens téléphoniques, pour initier la création d’une alliance africaine de lutte contre le coronavirus, basée sur un partage d’expériences et de bonnes pratiques. Une main tendue vers le continent africain, que le Maroc avait également concrétisé en avril dernier, en mettant la Polyclinique militaire Mohammed VI de Sébéninkoro, dans la banlieue de Bamako, à disposition des autorités maliennes pour accueillir les patients infectés par le covid-19.

A travers cette nouvelle initiative africaine, le Maroc affirme une nouvelle fois sa volonté de contribuer activement aux efforts du continent dans la lutte contre la pandémie du coronavirus et la création d’une plate-forme d’entraide africaine.





Source link

scroll to top