le point du mercredi 17 juin sur le Covid-19


L’info du jour

La dexaméthasone, lueur d’espoir pour les patients gravement atteints par le Covid-19

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) se prépare à sur le traitement des personnes atteintes de Covid-19 afin d’y inclure la dexaméthasone, un médicament de la famille des stéroïdes. Il s’agit du “premier médicament dont on observe qu’il améliore la survie en cas de Covid-19« , selon les responsables du vaste essai britannique Recovery. 

Dans le cadre de cet essai, 2.104 patients ont reçu ce traitement (par voie orale ou intraveineuse) pendant dix jours. En comparant aux 4.321 autres patients qui ne l’avaient pas reçu, les chercheurs ont déterminé que le traitement . « L’OMS coordonnera une méta-analyse pour améliorer notre compréhension globale de cette intervention« , a indiqué l’agence.

Autre avantage, et pas des moindres : ce médicament est connu, peu coûteux et administrable sous forme de comprimés. « Il est fantastique que le premier traitement dont il a été démontré qu’il réduisait la mortalité soit disponible instantanément et abordable dans le monde entier« , a déclaré Martin Landray, épidémiologiste à l’Université d’Oxford et co-directeur de l’essai Recovery.

Ce stéroïde est « déjà utilisée à grande échelle » dans les hôpitaux français, a indiqué mercredi 17 juin 2020 l’infectiologue Karine Lacombe sur l’antenne de France Inter. “On a très rapidement donné très tôt les parce que ça diminue l’inflammation au niveau des poumons » a-t-elle ajouté.

Sciences

De quoi les Français ont-ils rêvé pendant le confinement ?

Nos rêves pendant le confinement, ont été nombreux et intenses. C’est ce que démontre l’équipe de Perrine Ruby, chercheuse Inserm au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon.

, elle tire un premier bilan de ces deux mois très particuliers pour le sommeil des Français. Parmi les premiers enseignements à tirer : plus de souvenirs des rêves, « probablement expliqué par une augmentation des réveils nocturnes et par une grande intensi[…]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi



Source link

scroll to top