le rassemblement religieux de Mulhouse est-il responsable de l’épidémie en France?


LA VÉRIFICATION – Une équipe de chercheurs a lancé une vaste enquête épidémiologique, avec la collaboration de l’église de la Porte ouverte, désireuse d’être dédouanée d’une telle responsabilité.

L’église évangélique de la Porte ouverte à Bourtzwiller, dans le Haut-Rhin.
L’église évangélique de la Porte ouverte à Bourtzwiller, dans le Haut-Rhin. Jean-Francois Badias/AP/SIPA / Jean-Francois Badias/AP/SIPA

LA QUESTION – L’histoire est bien connue. Du 17 au 21 février, un peu plus de 2000 croyants se rassemblent dans la grande église évangélique de la Porte ouverte chrétienne à Mulhouse pour une semaine de prière avant Pâques. Certains sont malades du Covid-19, et le virus circule largement, au point que le rassemblement religieux est souvent présenté depuis comme responsable de l’explosion de l’épidémie en France, rien de moins. Mais est-ce vraiment le cas? L’épidémie en France a-t-elle vraiment démarré à cet endroit? Le virus ne circulait-il pas déjà avant dans le Haut-Rhin?

VÉRIFIONS – Pour le savoir, une équipe de chercheurs de Clermont-Ferrand a lancé une vaste enquête épidémiologique, avec la pleine collaboration de l’église de la Porte ouverte, très désireuse d’être dédouanée d’une telle responsabilité. «Nous avons fait une étude rétrospective, par questionnaire, ouverte à tous les volontaires dans le Haut-Rhin», explique le Pr Laurent Gerbaud, épidémiologiste et professeur de santé

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment



Source link

scroll to top