le Rwanda lance une série de mesures pour redonner vie à son secteur minier


(Agence Ecofin) – Au Rwanda, l’Etat veut relancer rapidement les activités dans le secteur minier, au ralenti depuis plusieurs mois à cause de la pandémie de Covid-19. Les autorités viennent de publier un ensemble de mesures qui devrait permettre de booster les investissements dans ce secteur.

Les autorités rwandaises ont dévoilé mardi un ensemble de mesures destinées à aider les entreprises minières à reprendre pleinement leurs activités et permettre au secteur de se remettre de la pandémie de Covid-19.

« Nous voulons aider les entreprises du secteur des mines et des carrières à reprendre 100 % de leurs activités dans les deux prochaines années en professionnalisant le secteur et en mobilisant de nouveaux investissements », a déclaré Francis Gatare, PDG de l’Office rwandais des mines, du pétrole et du gaz (RMB).

Ainsi, le pays veut à moyen terme se concentrer sur la relance de la production et l’augmentation de la productivité grâce à des investissements accrus. Il veut devenir un hub minier régional en ce qui concerne la transformation et le commerce, et se focaliser sur la fabrication locale d’équipements utilisés dans le secteur.

Pour ce faire, les différentes mesures comprennent entre autres l’octroi plus rapide de licences, la réorganisation de l’exploitation à petite échelle, ou encore la formalisation du commerce régional pour soutenir les fonderies et raffineries locales ainsi que toutes les activités à valeur ajoutée et d’exportation.

Grand producteur de tantale, d’étain ou encore de tungstène, le Rwanda se concentre depuis plusieurs années sur la valorisation des minéraux avant exportation. Le pays a encore beaucoup à faire pour diversifier ses produits et faire du secteur minier un véritable pilier de son économie.

Lire aussi :

19/06/2019 – Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois





Source link

scroll to top