Les festivals d’été sont victimes de la COVID-19


L’été dans le Sud-Ouest ontarien est reconnu des touristes canadiens et
étrangers comme la saison des festivals de toutes sortes. D’ailleurs, les
revenus générés par la venue de milliers de festivaliers au cours des mois de
juin, juillet et août sont très importants pour la région dont l’économie
dépend en majeure partie des secteurs manufacturier et agricole.

Mais la pandémie de la COVID-19 est venue sournoisement détruire les
plans des nombreuses associations à but non lucratif et autres organismes qui,
chaque année, planifient un événement ou un festival communautaire.
Distanciation sociale oblige, il sera impossible de tenir des rassemblements du
genre pour respecter les normes de santé publique imposées par la province.

L’un des premiers organismes à annuler ou remettre son événement a été
le Centre communautaire francophone de Windsor-Essex-Kent. Son directeur
général, Didier Marotte, en a fait l’annonce en mai dernier confirmant que les traditionnelles
célébrations de la Saint-Jean-Baptiste n’auraient pas lieu en juin, mais que
l’événement soit repoussé à une date ultérieure cet automne, et serait alors
présenté sous un autre format. Récemment, l’organisme a également confirmé
qu’il n’offrirait pas de camps d’été pour les jeunes francophones.

La Ville de Windsor a aussi annulé plusieurs événements très populaires
cet été, en commençant par le Summer Fest au Festival Plaza, sur les rives de
la rivière Détroit, tandis que la municipalité de Lakeshore a fait de même avec
les célébrations de la Fête du Canada qui devaient avoir lieu à Woodslee cette
année.

Le Club Rotary de Windsor a annoncé le 8 juin dernier l’annulation
du Festival annuel pour enfants. C’est la première fois en 25 ans que cet
événement familial qui marque la rentrée des classes en septembre n’aura pas
lieu. Les organisateurs travaillent déjà sur celui de 2021 qui sera présenté au
Central Park Athletics les 18 et 19 septembre.

Puis, le festival LIUNA Bluesfest 2020 a aussi été annulé. Le président
du Bluesfest, Rob Petroni, a confirmé que la décision a été prise avec regret
après de nombreuses considérations. « Nous espérions voir un déclin de la
pandémie au point où nous croyions pouvoir présenter le festival durant le
week-end de la Fête du travail, dit-il. Cependant, nous croyons maintenant qu’il
est temps de penser à l’édition de 2021, de rester en sécurité et de ne mettre
aucun citoyen à risque cette année. »

Finalement, en accord avec la réglementation et les lignes directrices des gouvernements fédéral et provincial pour la COVID-19, la municipalité d’Amherstburg présentera des festivités virtuelles intitulées Oh Canada Day – Amherstburg qui se dérouleront du vendredi 26 juin jusqu’au mercredi 1er juillet 2020. Pour y assister, visiter le site Facebook de la Ville à www.facebook.com/visitamherstburg.

PHOTO (archives Le Rempart): Le festival LIUNA Bluesfest n’aura pas lieu cette année.



Source link

scroll to top