Les réponses à vos questions sur la COVID-19


Tous les jours, nos spécialistes répondent à vos interrogations en lien avec le nouveau coronavirus.  

• À lire aussi: «Il faut être prudent avec nos indicateurs»  

• À lire aussi: On ouvre les lignes pour répondre à vos questions  

• À lire aussi: On répond à vos questions sur la COVID-19  

• À lire aussi: Toutes les réponses à vos questions sur la COVID-19  

Posez-nous vos questions en santé et en économie et nous y répondrons en direct à 16h30 sur les ondes de LCN. Envoyez-les par courriel à nouvelles@tva.ca.    

«Je me demande combien de temps les personnes sont atteintes de la COVID-19, et pendant combien de temps elles peuvent contaminer les autres?» – Suzanne  

«La période de symptômes dure habituellement deux semaines. Lorsque le virus n’est plus présent dans les voies respiratoires, la personne ne transmet plus le virus. Après la période symptomatique, la personne ne transmet plus le virus.» – Dr Christian Fortin, omnipraticien  

«Nous sommes grands-parents, certains encore sur le marché du travail, quelques années de moins que 70 ans, avec certains problèmes cardiaques, pulmonaires ou du diabète. Devrions-nous être inquiets lors du déconfinement et pour les prochains mois en attendant le vaccin?» – Louise  

«Il faut respecter les recommandations. Les personnes plus à risque devraient prendre plus de précautions. Personne ne va rester en confinement si ce n’est pas nécessaire. On va lever ce confinement, au fur et à mesure que les données vont entrer.» – Dr Christian Fortin, omnipraticien

«J’habite en colocation avec deux de mes amies. Nous voudrions savoir si c’est dangereux pour notre santé de rester ensemble et si nous devons prendre des mesures supplémentaires.» – Émilie

«Si ce sont des personnes qui vivent ensemble depuis le début de la crise et qu’ils appliquent les mesures depuis le début de la crise, il n’y a pas de problème. Il faut respecter ce qu’on recommande lorsqu’on sort en public. On garde malgré tout une certaine distance si ce n’est pas des conjoints.» – Dr Christian Fortin, omnipraticien

«Si on joue dehors en portant des masques, que ce soit au soccer ou au hockey, en équipe, est-ce qu’il y a des risques et est-ce que nous pourrions recevoir une contravention pour un rassemblement?» – Dominic

«Les regroupements ne sont pas recommandés. C’est mieux de ne pas le faire, même avec le port de masque. Le port de masque n’est pas une garantie absolue, surtout lorsqu’on pratique un sport intense. Il faut respecter les règles.» – Dr Christian Fortin, omnipraticien

«Ma conjointe travaille dans un CHSLD en Montérégie. Il n’y a aucun cas de COVID-19. Les employeurs forcent les employés à travailler dans un autre centre où il y a des cas. Les employés sont-ils forcés d’y aller?» – Charles-Étienne

«La recommandation est de ne pas se promener d’un centre à l’autre. Il ne faut pas que les employés aillent d’un centre à l’autre, ce n’est pas recommandé.» – Dr Christian Fortin, omnipraticien



Source link

scroll to top