Liga, Bundesliga, Coupe d’Italie… le foot européen reprend du service


Publié le : Modifié le :

Un mois après la Bundesliga, les autres grandes compétitions européennes sont sur le point de reprendre. Pour la première fois depuis mars, plusieurs championnats majeurs de football seront à l’affiche du week-end à venir. Avec quelques affiches pour le moins alléchantes.

Trois mois que les amateurs de football attendaient un tel programme. Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, le football en Europe – et un peu partout dans le monde – avait suspendu ses activités. Une interruption à laquelle la Bundesliga, le 16 mai dernier, avait mis un terme en renvoyant ses stars sur les pelouses.

Trois semaines plus tard, la normalisation s’accélère, toujours à huis clos. Dans la foulée du championnat portugais, qui a repris ses droits le 3 juin, c’est au tour de la prestigieuse Liga de revenir au calendrier dès ce jeudi, avec un derby sévillan toutefois marqué par l’absence de public et les mesures sanitaires draconiennes en place. Un apéritif, avant les reprises du Barça, contre Majorque vendredi, du Real, face à Elche samedi, et surtout l’affiche du week-end, entre l’Athletic Bilbao et l’Atlético de Madrid.

Ce programme constitue la toute première salve d’un véritable marathon pour le championnat espagnol, qui prévoir de conclure sa saison le 19 juillet prochain : 110 matches en six semaines, du jamais-vu ou presque.

Classiques italiens

Si le retour de la Liga constitue le gros morceau de ce week-end de football, le « calcio » italien s’offre lui-aussi une belle fenêtre d’exposition, à une semaine de la reprise de la Serie A, fixée au 20 juin. Deux demi-finales de la Coupe d’Italie au programme : Juventus Turin – Milan AC (0-0 à l’aller) et Naples – Inter (1-0 pour le Napoli à Milan, à l’aller), des affiches qui mettent aux prises quatre des sept meilleures équipes de la saison.

Un peu plus au nord, la Bundesliga se rapproche de son dénouement, avec quatre journées à disputer. Le Bayern Munich, leader, reçoit le Borussia Mönchengladbach, quatrième, dans un duel qui pourrait rapprocher le club bavarois d’un nouveau titre, dès samedi. Et même constituer un nouveau sacre, si un éventuel succès est associé à une défaite de Dortmund dans le même temps.

Ce nouveau triomphe, le 30e de l’histoire du Bayern, pourrait ainsi être entériné avant la normalisation des autres grands championnats européens : la Liga, déjà relancée, la Premier League, qui reprend le 17 juin, et la Serie A, trois jours plus tard. Sous le regard d’une Ligue 1 qui, elle, a déjà sacré le Paris-Saint-Germain sur tapis vert.



Source link

scroll to top