L’Ontario rapporte plus de nouveaux cas que le Québec


L’Ontario, qui est la championne du dépistage quotidien de la COVID-19 au Canada, a rapporté samedi 206 nouvelles infections et comptabilise désormais 33 301 personnes malades depuis le début de la crise sanitaire.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: COVID-19: maintenant plus de 5400 décès au Québec

C’est la première fois en six jours que la province la plus populeuse recense plus de 200 nouveaux cas, a dit la ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott, qui a toutefois affirmé qu’il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives voulant que la pandémie reprenne de la vigueur.

«En fait, avec 218 autres cas résolus, nous continuons de constater une baisse persistante des cas actifs, avec 12 de moins aujourd’hui et plus de 1500 cas actifs de moins dans la province par rapport au début de la semaine dernière. Vendredi, l’Ontario a traité un nouveau nombre record de tests en une seule journée: 27 387», a-t-elle écrit sut Twitter.

Le Québec, lui, a annoncé samedi 124 cas additionnels et 33 nouveaux décès, dont 15 survenus avant le 12 juin, pour un bilan total de 54 674 infections et de 5408 pertes de vie.

La Belle Province peine à accroître son nombre total de tests sur une base quotidienne, malgré les appels répétés du premier ministre François Legault invitant les Québécois à se faire tester. Ainsi, en date du 18 juin, 10 454 prélèvements ont été effectués, dont 9870 qui ont été déclarés négatifs. À ce jour, 502 807 personnes ont été testées.

Le Nouveau-Brunswick a rapporté un nouveau cas, samedi, tout en déclarant un faux test positif, si bien que son bilan est demeuré à 164 contaminations, comme la veille. Le Manitoba a signalé seulement deux nouveaux cas, l’Alberta 48 cas et la Saskatchewan 10 cas.

Ne pas baisser la garde

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a invité la population à ne pas «baisser la garde» et à maintenir les mesures sanitaires pour se protéger contre la COVID-19, alors que le soleil brille et que plusieurs préparent leurs vacances.

La situation est toutefois moins dramatique au pays que l’avait anticipé la santé publique nationale qui, le 4 juin dernier, avait évoqué que le Canada pourrait compter jusqu’à 9400 morts et plus de 107 000 cas confirmés en date du 15 juin.

Cinq jours après cette date, 101 019 Canadiens ont été contaminés par la maladie à coronavirus, dont 8410 qui ont perdu la vie. En après-midi, samedi 332 nouvelles infections et 64 décès additionnels avaient assombri le bilan canadien.

La situation au Canada

  • Québec: 54 674 cas (5408 décès)
  • Ontario: 33 301 cas (2595 décès)
  • Alberta: 7673 cas (152 décès)
  • Colombie-Britannique: 2790 cas (168 décès)
  • Nouvelle-Écosse: 1061 cas (62 décès)
  • Saskatchewan: 726 cas (13 décès)
  • Manitoba: 313 cas (7 décès)
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 261 cas (3 décès)
  • Nouveau-Brunswick: 164 cas (2 décès)
  • Île-du-Prince-Édouard: 27 cas
  • Yukon: 11 cas
  • Territoires du Nord-Ouest: 5 cas
  • Nunavut: 0 cas
  • Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 101 019 cas (8410 décès)



Source link

scroll to top