Namur: les sans-abri semblent épargnés par le Covid-19



La température est prise à l’abri de nuit chaque soir et ne montre rien d’inquiétant.

« La première semaine, deux personnes ont été réorientées vers l’endroit prévu pour les sans-abri présentant des symptômes. Depuis, plus rien. Il semble que les personnes vivant dans la rue soient épargnées par le Covid-19. Et pas seulement à Namur : le constat est généralisé dans toute la Wallonie. Les Relais sociaux urbains n’ont décelé que deux cas » , souligne le président du CPAS Philippe Noël.



Source link

scroll to top