Peut-on vraiment dire que l’épidémie de Covid-19 a débuté dès l’été 2019?


LA VÉRIFICATION – Une étude américaine constate des signes d’activité qui montrerait l’arrivée des premiers symptômes en Chine à partir d’août. Mais est-elle suffisamment crédible ?

Les chercheurs sont allés rechercher des images satellites des parkings de six hôpitaux de Wuhan.
Les chercheurs sont allés rechercher des images satellites des parkings de six hôpitaux de Wuhan. AFP

LA QUESTION. Selon des épidémiologistes de Harvard, l’épidémie du nouveau coronavirus aurait pu démarrer bien plus tôt que ce qu’on pensait, dès le mois d’août 2019 à Wuhan, épicentre de l’épidémie en Chine. Officiellement, les premiers malades du Covid-19 ont été découverts fin décembre 2019. L’hypothèse de l’émergence du coronavirus dans la population humaine dès la fin de l’été dernier est-elle sérieuse, et est-elle compatible avec ce qu’on sait du virus?

VÉRIFIONS. L’épidémiologiste Elaine Okanyene Nsoesie et ses quatre collègues de la Boston University School et de la Harvard Medical School ont eu un grand retentissement en affirmant voir des signes qui montreraient le démarrage de l’épidémie de Covid-19 dès la fin de l’été 2019. Un intérêt probablement provoqué par le prestige des institutions dans lesquelles ils travaillent, mais aussi par l’originalité des techniques utilisées pour arriver à ces résultats. Même si leur travail n’a pour le moment pas été accepté par une revue scientifique

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment



Source link

scroll to top