«Pistes pandémie» : l’opposition trouve que la COVID-19 a le dos large


Les pistes cyclables et piétonnes installées à la va-vite durant les dernières semaines à Montréal font sourciller l’opposition à l’hôtel de ville, qui réclame plus de transparence envers les résidents et commerçants touchés. 

• À lire aussi: Un réseau implanté à la vitesse grand V

«Tout le monde est affecté par le projet. Les résidents avoisinants qui perdent du transport collectif sur leur rue, qui doivent se déplacer d’une rue à l’autre pour du stationnement résidentiel et qui n’ont surtout pas été consultés» , donne en exemple le conseiller municipal Francesco Miele, qui trouve que la COVID a «le dos large» et qui demande notamment plus de transparence pour la phase 2 du projet. 

L’élu du parti d’opposition Ensemble Montréal déposera au conseil municipal une motion demandant que la Ville tienne des consultations auprès des commerçants et résidents pour chacun de ses nouveaux aménagements et qu’elle s’engage à tous les retirer à temps pour la rentrée 2020. 

La motion sera débattue le 15 juin prochain. 

• À lire aussi: La porte avant des bus condamnée pour encore 3 mois

• À lire aussi: Des bornes de désinfectants vandalisées dans le métro

D’ici la fin de l’été, ce sont plus de 112 km de pistes temporaires qui auront été installées sur des artères montréalaises et 88 km de rues qui auront été réaménagées dans plusieurs arrondissements pour favoriser le transport actif et la distanciation sociale pendant la pandémie, selon l’administration de la mairesse Valérie Plante. 

Au cours des dernières semaines, le «24 Heures» a fait état de plusieurs frustrations de citoyens et de commerçants qui se retrouvaient subitement sans stationnement depuis l’implantation des pistes. Certains déploraient aussi le manque d’information. 

La Ville a mis ces «pistes pandémie» en place sans passer par les processus consultatifs habituels et sans études d’impact sur la circulation, prétextant l’urgence due à la crise de la COVID-19.



Source link

scroll to top