Son père meurt de la COVID-19 «malgré toutes les précautions»


Sophie Trudel-Beauvillier lance un appel à ceux qui, encore aujourd’hui, ne respectent toujours pas les directives qui visent à réduire la propagation de la COVID-19.   

«Même si j’étais la seule qui le visitait, même si moi j’ai pris beaucoup de précautions, malheureusement, ça a eu les conséquences qu’il en est décédé», lance-t-elle en entrevue à l’émission Denis Lévesque.   

Peu après le décès de son père, dans la nuit du 1er au 2 avril dernier, Sophie Trudel-Beauvillier a publié, sur sa page Facebook, un message afin de sensibiliser les gens à l’importance de suivre les consignes.   

«À toi qui crois que tu es au-dessus de tout ça, qui crois que ce n’est pas obligatoire de laver tes mains, que ce n’est pas nécessaire de garder tes distances. À toi qui ne respectes pas l’isolement. À toi qui a visité une résidence pour aînés alors que tu revenais de voyage. Tu ne vas peut-être pas en mourir, ou même avoir des symptômes, mais tu pourrais contaminer des gens qui eux, vont en mourir, comme mon papa.», peut-on lire.   


  

Écoutez le témoignage de Sophie Trudel-Beauvillier à l’émission Denis Lévesque dans la vidéo ci-dessus.



Source link

scroll to top