Un bébé naît après la mort de sa mère infirmière atteinte de la COVID-19


Un bébé est né en «bonne santé» après le décès de sa mère, infirmière, des suites de la COVID-19 .  

Mary Agyeiwaa Agyapong avait été admise dans un hôpital de Londres, au Royaume-Uni, le 7 avril dernier après avoir été déclarée positive au nouveau coronavirus.  

Elle est décédée cinq jours plus tard.  

Son enfant a été mis au monde après une césarienne pratiquée en urgence.   

Une porte-parole de l’hôpital a dit que le nouveau-né se portait «très bien», mais n’a pas voulu donner plus de détails selon la BBC.  

Le conjoint de Mme Agyapong est en quarantaine actuellement, car il a été, lui aussi, déclaré positif à la COVID-19.  

L’infirmière de 28 ans travaillait depuis cinq ans au Luton and Dunstable University Hospital où elle était très appréciée de ses collègues.  

«C’était une infirmière fantastique et un exemple pour tous», a fait savoir le directeur général de la Bedfordshire Hospitals NHS Foundation Trust.  

«Nos pensées accompagnent la famille et les amis de Mary dans cette période difficile.»



Source link

scroll to top