un don de 10 millions $ pour lutter contre la Covid-19 dans la zone Cemac


(Agence Ecofin) – La BAD a approuvé un don de 10,8 millions $, en faveur de la zone Cemac, mise en grand péril par la Covid-19. L’ambition de la Banque est de bâtir une réponse coordonnée et efficace face à la pandémie, à travers l’amélioration de la résilience du système sanitaire et des populations.

Les administrateurs de la Banque africaine de développement (BAD) ont approuvé, le 2 juin 2020, un financement total de 6,3 milliards FCFA (10,8 millions de dollars) en faveur de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Cemac). Ce financement sous forme de don tiré sur le guichet du Fonds africain de développement (FAD), apprend-on officiellement, vise à apporter une réponse régionale à la pandémie du Coronavirus, qui sévit dans le monde.

 « Pour une réponse régionale efficace à la Covid-19, ce programme prévoit notamment la fourniture d’équipements de protection aux agents de santé, la mise à disposition de kits sanitaires et de kits de test, la fourniture d’ambulances médicalisées aux structures sanitaires », explique la BAD. Et de poursuivre : « il prévoit également la formation des agents communautaires pour la recherche et le suivi des contacts et la sensibilisation des populations sur les mesures de prévention. L’appui aux structures de santé sera fait pour la prise en charge des cas, notamment les cas sévères ».

Les trois objectifs principaux visés sont : l’amélioration de la prévention et le renforcement du contrôle de la pandémie de Covid-19 en Afrique centrale ; l’amélioration des capacités techniques et opérationnelles des institutions sanitaires ; le renforcement de la résilience des populations et une meilleure coordination pour la gestion de la Covid-19 au niveau régional.

Le projet qui sera mis en œuvre sous la forme d’un bien public régional comporte une composante dédiée à la coordination régionale pour la lutte contre la Covid-19, y compris la mise en place d’un système d’alerte précoce en zone Cemac, ainsi que des activités de communication et de sensibilisation communautaire. Les activités du projet seront mises en œuvre par l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac), avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en qualité d’agence d’exécution.

Au 3 juin, apprend-on, 13 177 patients infectés à la Covid-19 ont été recensés dans la zone Cemac, pour 322 décès et 5 419 guérisons.

BRM





Source link

scroll to top