un élève de CP à Cournon-d’Auvergne testé positif


Un élève de CP de l’école élémentaire Léon-Dhermain, à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme, a été testé positif au Coronavirus COVID 19, vendredi 19 juin. Près de 10 personnes vont faire l’objet de tests mardi 23 juin. 

C’est lors d’un banal examen médical, que l’élève de CP, de l’école élémentaire Léon-Dhermain, à Cournon-d’Auvergne, près de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, a été testé positif au Coronavirus COVID 19. L’équipe médicale a donc alerté l’Agence régionale de santé ainsi que le maire de Cournon-d’Auvergne, François Rage (divers gauche), qui est également le directeur de l’école. 

« L’élève venait à mi-temps ce qui a permis de limiter les contacts »

« Vendredi soir, j’ai donc fait l’historique de la présence de cet enfant à l’école, raconte François Rage. On a fait la liste des personnes qui l’ont approché. J’ai donné les coordonnées de ces personnes à l’ARS qui les a contactées ». En tout, moins de 10 personnes ont été appelées. « L’élève venait à mi-temps ce qui a permis de limiter les contacts ».

Selon l’ARS, les enseignants, les élèves et les autres personnes qui ont fréquenté l’enfant doivent être testés mardi 23 juin, soit une semaine après le dernier contact avec lui comme l’exige le protocole.

Le maire de Cournon précise que les parents ont été informés : « Nous avons fait une information samedi 20 juin à l’ensemble des parents concernant cette situation et sur les procédures que nous allons mettre en œuvre dès lundi »

« Toutes les mesures barrières ont été respectées »


En effet les quelque 320 élèves de l’école de Cournon-d’Auvergne doivent faire leur rentrée dès lundi 22 juin, jusque-là, ils venaient à mi-temps. « La rentrée aura bien lieu, mais les enfants et le personnel testés devront rester chez eux. Si des parents préfèrent garder leurs enfants, ils le peuvent. Du personnel a été appelé pour remplacer les enseignants absents. Une désinfection des locaux sera faite également », poursuit François Rage. 

Pour l’ARS, « toutes les mesures barrières ont été respectées, nous ne sommes pas inquiets et on ne considère pas que les personnes qui doivent être testées, sont des personnes à risque »

Selon le résultat des tests, qui seront connus mardi ou mercredi, de nouvelles mesures pourraient être prises.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source link

scroll to top