Un vétéran vainc la COVID-19 à 98 ans


André Falardeau, un des derniers vétérans du Canada de la Deuxième Guerre mondiale, est parvenu à vaincre les Allemands il y a 75 ans. Aujourd’hui âgé de 98 ans, l’homme a remporté une autre grande bataille : celle contre la COVID-19.  

Son fils, Raymond Falardeau raconte à Denis Lévesque comment son père a réussi à survivre au coronavirus.  

«À l’origine, on a appris que papa avait eu un contact avec la COVID-19… on était tous un peu pessimistes. Mais mon père est très combattant, alors il a surmonté la crise. Et à notre grande surprise, il s’en est départi», raconte M. Falardeau.  

  

  

L’homme l’admet : la situation est d’autant plus étonnante étant donné que les statistiques montrent que les aînés de 70 et plus sont particulièrement à risque de la maladie. D’autant plus que le nombre de décès pour la même tranche d’âge est élevé.  

Malgré son test positif et le fait que d’autres personnes sont décédées dans la même résidence, André Falardeau a réussi à garder le moral d’une manière bien précise.  

«Papa, lui, il ne s’est jamais plaint, il n’a jamais été malade. [Au niveau] de cette maladie-là, ‘’Moi, je l’ai pas, c’est pas compliqué. Je règle ça, je l’ai pas’’, c’est ce qu’il m’a dit au téléphone», partage Raymond Falardeau.  

Pour preuve que M. Falardeau est un homme de caractère, il a menti sur son âge au moment de s’enrôler dans l’armée. Il n’avait que 17 ans à l’époque. Devenu pilote de bombardier, le vétéran a fait le tour de monde au combat : Japon, Summerside et Angleterre, entre autres.  

  

  

Décoré de plusieurs médailles pour son parcours impressionnant, André Falardeau a aussi été honoré par le Reine Elizabeth II.  

Visionnez l’intégralité de l’entrevue dans la vidéo ci-dessus



Source link

scroll to top